RSS

Petit frère et petite sœur3e partie

31 mai 2009

Non classé

Petit frère et petite sœur3e partie

Résumé de la 2e partie : Le petit frère, transformé en chevreuil, échappa à la poursuite du roi et de ses gardes qui donnaient la chasse dans la forêt.

Le lendemain matin, la chasse recommença, et, quand le chevreuil entendit, de nouveau, le son du cor et le tayaut des chasseurs, il n’eut plus de repos, et dit : «Petite sœur, ouvre-moi, il faut que je sorte.» La petite sœur lui ouvrit la porte en disant : «Ce soir au moins, ne manque pas de revenir et de dire le mot convenu.»
Quand le roi et ses chasseurs revirent le chevreuil avec son collier doré, ils le chassèrent tous, mais il était trop leste et trop agile pour se laisser atteindre ; enfin pourtant les chasseurs l’avaient cerné vers le soir, et l’un d’eux le blessa légèrement au pied, si bien qu’il boitait et qu’il s’échappa assez lentement. Un chasseur se glissa sur sa trace jusqu’à la petite maison ; il l’entendit comme il disait : «C’est moi, chère sœur ; ouvre-moi, mon petit cœur» et vit qu’on lui ouvrait la porte et qu’on la refermait aussitôt.
Le chasseur retint fidèlement tout cela, se rendit près du roi, et lui conta ce qu’il avait vu et entendu. Le roi dit : «Demain nous chasserons encore.»
La petite sœur avait été très effrayée, quand elle avait vu le chevreuil revenir blessé ; elle essuya le sang de sa plaie, y appliqua des simples et lui dit : «Va reposer sur ta couche, cher petit chevreuil, pour te guérir.»
Mais la blessure était si légère, que le lendemain le chevreuil ne se sentait plus de rien ; et quand il entendit encore le bruit de la chasse dans la forêt, il dit : «Je n’y puis plus tenir, il faut que je sois là ; on ne me prendra plus si aisément.»
La petite sœur pleura, et lui dit : «Cette fois, ils te tueront, je ne te laisserai pas sortir.
— Je mourrai de chagrin, ici, si tu me retiens, répondit-il ; quand j’entends le cor de chasse, il me semble que les pieds me brûlent.»
La petite sœur ne put résister ; le cœur gros, elle lui ouvrit la porte, et le chevreuil s’élança dispos et joyeux dans la forêt. Quand le roi l’aperçut, il dit à ses chasseurs : «Poursuivez-le tout le jour jusqu’à la nuit, mais que personne ne lui fasse de mal.»
Quand le soleil fut couché, le roi dit au chasseur : «Viens avec moi, et montre-moi la maison dont tu m’as parlé.»
Quand il fut arrivé à la porte, il frappa et dit : «C’est moi, chère sœur ; ouvre-moi, mon petit cœur.» La porte s’ouvrit, le roi entra, et devant lui, il trouva une jeune fille, la plus belle qu’il eût jamais rencontrée . (à Suivre…)

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...