RSS

3.L’éléphant (3e partie)

30 mai 2009

Non classé

L’éléphant (3e partie)

Résumé de la 2e partie n Tous les animaux participent au jeu avec passion. La poule blanche, admise dans le groupe, doit jouer le rôle d’un éléphant…Suite...

Delphine
se souvint alors d’un livre d’images en couleurs, que son oncle Alfred
lui avait donné. Il se trouvait dans la pièce voisine qui était la
chambre des parents. Laissant à Marinette la surveillance de l’Arche,
Delphine emporta la poule blanche dans la chambre, ouvrit le livre
devant elle, à la page où était représenté l’éléphant, et donna encore
quelques explications. La poule blanche regarda l’image avec beaucoup
d’attention et de bonne volonté, car elle avait très envie de faire
l’éléphant.
— Je te laisse un moment dans la chambre, lui dit
Delphine. Il faut que je retourne dans l’Arche. Mais en attendant que
je revienne te chercher, regarde bien ton modèle.
La petite poule
blanche prit son rôle si à cœur qu’elle devint un véritable éléphant,
ce qu’elle n’avait pas osé espérer. La chose arriva si vite qu’elle ne
comprit pas tout de suite le changement qui venait de s’opérer. Elle
croyait qu’elle était encore une petite poule, perchée très haut, tout
près du plafond. Enfin, elle prit connaissance de sa trompe, de ses
défenses en ivoire, de ses quatre pieds massifs, de sa peau épaisse et
rugueuse qui portait encore quelques plumes blanches. Elle était un peu
étonnée, mais très satisfaite. Ce qui lui fit le plus de plaisir, ce
fut de posséder d’immenses oreilles, elle qui n’en avait, auparavant,
pour ainsi dire point. «Le cochon, qui était si fier des siennes, le
sera peut-être moins en voyant celles-ci», pensa-t-elle.
Dans la
cuisine, les petites avaient complètement oublié la poule blanche qui
préparait si bien son rôle de l’autre côté de la porte. Après avoir
annoncé que le vent était tombé et que l’Arche voguait en eau calme,
elles se préparaient à passer la revue des animaux pris en charge.
Marinette se munit d’un carnet pour inscrire les réclamations des
passagers, et Delphine déclara :
— Mes chers amis, nous sommes aujourd’hui à notre quarante-cinquième jour de mer…
— Heureusement, soupira le cochon, le temps passe plus vite que je n’aurais cru !

Silence ! cochon… Mes chers amis, comme vous le voyez, vous n’avez
pas à regretter d’être venus dans l’Arche. Maintenant que le plus dur
est fait, nous avons la certitude de retrouver la terre dans une
dizaine de mois. Je peux bien vous le dire à présent, mais jusqu’à ces
derniers jours, nous avons été souvent en danger de mort, et c’est
grâce au pilote que nous avons pu nous en tirer.
Les bêtes remercièrent le pilote avec amitié. Marinette devint toute rouge de plaisir et dit en montrant sa sœur :
— C’est grâce au capitaine aussi…, il ne faudrait pas oublier le capitaine…
— Bien sûr, approuvèrent les bêtes, bien sûr ! sans le capitaine…

Vous êtes bien gentils, leur dit Delphine. Vous n’imaginez pas combien
votre confiance nous donne de courage… C’est qu’il nous en faut
encore. La traversée est loin d’être finie, quoique nos plus gros
ennuis soient passés… Mais j’ai voulu vous parler et savoir si vous
n’aviez pas de réclamations à faire. Commençons par le chat. N’as-tu
rien à demander, chat ? (à suivre…)

D’après Marcel Aymé
Les contes bleus du Chat perché

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...