RSS

Archive | 28 mai 2009

رسالة مفتوحة الى السيد مدير التربية بتيارت

28 mai 2009

Commentaires fermés

Jeudi 28 Mai 2009 21h15mn 10s « Belfedhal tahar » رسالة مفتوحة الى السيد مدير التربية بتيارت ) البزنسة والتخياط(   لقد اعتاد الاستاذ فى مثل هذه الايام اى ايام الامتحانات ة والمسابقات على بعض التصرفات الغير مقبولة تماما وبمجرد ان تبدا عمليات ارسال قوائم المصححين حتى يبدا الماراتون والجرى بكل الطرق الملتوية للوصول الى ملا الاستدعائات […]

Lire la suite...

اختطاف‮ ‬تلميذة‮ ‬كانت‮ ‬في‮ ‬طريقها‮ ‬لاجتياز‮ ‬امتحان‮ ‬الابتدائي‮

28 mai 2009

2 Commentaires

اختطاف‮ ‬تلميذة‮ ‬كانت‮ ‬في‮ ‬طريقها‮ ‬لاجتياز‮ ‬امتحان‮ ‬الابتدائي‮

سائق‮ ‬سيارة‮ ‬رونو‮ ‬كليو‮ ‬وراء‮ ‬العملية اختطاف‮ ‬تلميذة‮ ‬كانت‮ ‬في‮ ‬طريقها‮ ‬لاجتياز‮ ‬امتحان‮ ‬الابتدائي‮ ‬بتيارت   2009.05.27 سليمان‮ ‬بودالية‮ ‬ تعرضت، عصر أول أمس، على مستوى الطريق الرابط بين تيارت والسوقر تلميذة في الابتدائي، 12 سنة، إلى الاختطاف من طرف سائق سيارة من نوع رونو كليو، كان قد أركبها رفقة ثلاثة أطفال آخرين، كانوا يشيرون […]

Lire la suite...

ORDONNER UN TEXTE EXPLICATIF (faire un PLAN)

28 mai 2009

1 Commentaire

ORDONNER UN TEXTE EXPLICATIF (faire un PLAN)   L’explication étant destinée à faire comprendre ce qui est supposé non su, elle pourra progresser (liste non exhaustive) : A. en partant du plus évident et en allant au moins évident. On énonce d’abord des faits supposés bien connus du récepteur (l’auditeur, le lecteur) puis on énonce ceux […]

Lire la suite...

Le TEXTE EXPLICATIF

28 mai 2009

Commentaires fermés

Le TEXTE EXPLICATIF

QU’EST-CE QU’UN TEXTE EXPLICATIF ?   Un texte explicatif a pour objectif de faire comprendre au récepteur ce que l’émetteur ( = celui qui est l’auteur de l’explication) pense ne pas être su du récepteur ( = le lecteur, l’auditeur auquel s’adresse l’explication). C’est pourquoi tout texte explicatif répond à une question initiale, souvent formulée soit au début du texte, […]

Lire la suite...

FORMES DE LA DESCRIPTION

28 mai 2009

Commentaires fermés

FORMES DE LA DESCRIPTION elle peut s’étendre longuement dans un ou plusieurs paragraphes, interrompant nettement le déroulement de l’action en cours, ou devenant l’objet unique du texte composé. elle peut être disséminée tout au long du texte par petites touches (expansions du noms, courtes phrases ou propositions totalement « fondues » dans le déroulement de la narration), […]

Lire la suite...

QUAND DÉCRIRE ?

28 mai 2009

Commentaires fermés

La description est souhaitable, voire nécessaire : chaque fois qu’elle permet une meilleure compréhension de l’action (description explicative, généralement plus technique, moins affective) chaque fois qu’elle permet de développer une atmosphère (description subjective, généralement plus affective, et où le narrateur, plus ou moins ouvertement, cherche à influencer le lecteur) chaque fois qu’un ralentissement du récit […]

Lire la suite...

COMMENT DÉCRIRE ?

28 mai 2009

Commentaires fermés

COMMENT DÉCRIRE ?

COMMENT DÉCRIRE ?   ACCÉDER directement à : Choisir l’objectif Outils lexicaux Outils grammaticaux Procédés d’écriture

Lire la suite...

RECONNAÎTRE UNE DESCRIPTION

28 mai 2009

Commentaires fermés

La description se caractérise par : le fait que ce qui est décrit est détaillé à travers différents composants de l’ensemble décrit. C’est la raison pour laquelle la progression thématique la plus généralement adoptée dans la description est la progression éclatée (ou dérivée). une place importante accordée aux informations données par les organes de perception […]

Lire la suite...

Protégé : LE REGISTRE SOUTENU

28 mai 2009

Commentaires fermés

Il n’y pas d’extrait, car cet article est protégé.

Lire la suite...

Protégé : LE REGISTRE COURANT

28 mai 2009

Commentaires fermés

Il n’y pas d’extrait, car cet article est protégé.

Lire la suite...

Protégé : LE REGISTRE FAMILIER

28 mai 2009

Commentaires fermés

Il n’y pas d’extrait, car cet article est protégé.

Lire la suite...

QU’EST-CE QU’UN REGISTRE DE LANGUE

28 mai 2009

Commentaires fermés

QU’EST-CE QU’UN REGISTRE DE LANGUE

QU’EST-CE QU’UN REGISTRE DE LANGUE ?   A. Les registres de langue sont des manières de s’exprimer différentes, pour formuler néanmoins des pensées assez ou très proches par le sens. Ces manières différentes de s’exprimer dépendent : a. de celui qui s’exprime, en fonction de : son niveau d’éducation sa culture (connaissances, milieu social, etc.) la possibilité qu’il s’autorise […]

Lire la suite...

Le système du récit

28 mai 2009

Commentaires fermés

Le système du récit

Le système du récit, outre le couple de base passé simple / imparfait, utilise quatre autres temps principaux de l’indicatif : le plus-que-parfait, le passé antérieur, le conditionnel présent, le conditionnel passé — on peut ne pas considérer le conditionnel comme un mode. On peut ajouter à cette liste les temps du subjonctif.

Lire la suite...

GRILLE D’ANALYSE d’un roman

28 mai 2009

1 Commentaire

CRITÈRE 1: Thème INVARIANT: autour de quoi l’action est-elle principalement centrée ? CRITÈRE 2: Rôle du personnage principal INVARIANT: quels objectifs cherche-t-il à atteindre principalement, quelle permanence remarque-t-on dans ses actions, ses décisions, etc. ? CRITÈRE 3: Narrateur impliqué INVARIANT: le narrateur est-il un personnage de l’histoire ? CRITÈRE 4:Lecteur impliqué INVARIANT: Le lecture est-il pris à parti ; […]

Lire la suite...

LA PERSONNIFICATION

28 mai 2009

Commentaires fermés

LA PERSONNIFICATION Définition La personnification consiste à donner forme humaine à une abstraction, un animal ou un objet.

Lire la suite...

LA PÉRIPHRASE

28 mai 2009

Commentaires fermés

LA PÉRIPHRASE   Définition La périphrase remplace un mot A par une expression B : – l’expression B est composée de plusieurs mots qui soulignent l’une des caractéristiques de A (notamment en exprimant un jugement favorable ou défavorable).

Lire la suite...

LA MÉTONYMIE

28 mai 2009

Commentaires fermés

LA MÉTONYMIE   Définition La métonymie remplace un mot A par un mot (ou une courte expression) B : – A « englobe » souvent B ou le contraire (les grammairiens l’appellent alors « synecdoque »), mais il peut n’y avoir qu’un rapport logique entre A et B. – A n’est pas explicité (il a disparu : il est […]

Lire la suite...

LA MÉTAPHORE

28 mai 2009

Commentaires fermés

LA MÉTAPHORE   Définition La métaphore remplace un mot A par un mot (ou une courte expression) B : – A et B ont un point commun – mais A n’est pas explicité (A a disparu : il est remplacé par B) – le point commun entre A et B n’est pas explicité – il […]

Lire la suite...

LA COMPARAISON

28 mai 2009

Commentaires fermés

Définition Une comparaison consiste à rapprocher A de B : – en s’appuyant sur un point commun qui existe entre A et B – au moyen d’un mot-outil (comme, tel, pareil à, semblable à, ressembler à, sembler). – Le point commun n’est pas toujours explicité. Le point commun entre A et B n’étant pas, très […]

Lire la suite...

figure de style

28 mai 2009

Commentaires fermés

Qu’appelle-t-on une figure de style et à quoi sert-elle ? C’est un procédé d’écriture (on dit aussi «une figure de discours») par laquelle l’écrivain cherche à mieux nous faire imaginer ce dont il parle. Ce procédé vient d’une volonté d’accroître l’expressivité, en donnant aux mots un sens nouveau, spécifique au texte où ils se trouvent […]

Lire la suite...
123

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...