RSS

Histoire de Fatima T.

19 mai 2009

Non classé

Samedi 14 Mars 2009

 

Quand il s’agit de souffrance, on dit qu’elle s’atténue devant celle d’autrui. Ce qui nous rappelle un adage populaire, qui dit que «La visite aux malades apaise ta propre douleur», certes par le degré de gravité, s’ajoutent patience et courage des plus souffrants.

 

A ce sujet, l’exemple nous vient de la jeune Toubarda Fatima, qui est hospitalisée depuis 20 jours à l’établissement hospitalier spécialisé en rééducation et réadaptation fonctionnelle de Bouhanifia, dont l’histoire de sa maladie remonte à 12 ans.

 

 

En effet, Fatima qui est âgée de 26 ans, est originaire de la ville de Sougueur (Tiaret). Elle est atteinte, depuis l’âge de 14 ans, d’une HDSC (hérédodégénérescence spino-cérébelleuse), soit, en termes plus clairs, une maladie qui se caractérise par la dégradation totale ou partielle d’un tissu ou d’un organisme. Eh oui, Fatima est sur un fauteuil roulant assistée par sa cousine comme garde-malade et, pis encore, Fatima est la quatrième personne de sa famille atteinte par cette affection dégénérative d’origine héréditaire, après ses deux soeurs et son frère, qui, eux aussi, souffrent depuis bien des années.

 

Fatima, ce regard d’innocence,nous a déclaré que, après la mort de sa mère, c’était elle qui, aidée de son père maçon et de sa belle- mère par la suite, s’occupait des 3 membres malades de sa famille, ainsi que de ses jeunes frère et soeur Mokhtar et Nacéra, qui sont en 4ème AP pour le premier et en 2ème AM pour la seconde. Ces derniers ne sont pas encore touchés par la maladie, nous indique Fatima, qui nous affirme aussi qu’elle n’a pas eu la chance d’aller à l’école. En parlant de prise en charge,Fatima nous parle de certains déplacements vers Alger avec les moyens mis à sa disposition par les services concernés de la daïra où elle habite, ainsi qu’un déambulateur qui lui a été fourni par un citoyen généreux.Pour ce volet, son médecin traitant et le personnel paramédical, nous ont confié que le jour de la consultation de Fatima, son ,père a emprunté de l’argent pour louer un taxi pour venir deSougueur.

 

Ils mettent en évidence, à cet effet, le courage et la patience remarqués chez cet homme qui ne cesse de louer Allah. Pour sa part, le docteur Bendeddouche,en parlant de la maladie de Fatima, une affection héréditaire ambiguë qui est lièe au chromosome x et qui touchera les enfants une fois l’âge de 14 ans atteint.Toujours est-il que Fatima qui en sait largement sur sa maladie, nous a dit qu’elle se sente un peu mieux depuis son admission à l’EHS de Bouhanifia et sait d’ores et déjà que ses deux frère et soeur ne seront pas épargnés eux aussi mais dont l’espoir réside toujours pour cette jeune qui lutte depuis son jeune âge contre cette maladie que, même si elle a pris le dessus sur le côté santé, le moral demeure toujours à la hauteur de la circonstance et de sa destinée, comme elle fait appel à une pris en charge de sa famille touchée par l’HDSC, ainsi que de ses deux frère et soeur. Nous quittons Fatima, dont le courage et la patience méritent beaucoup plus qu’une prise encharge.

 

 

Sohbi B.N

 

ARTICLES PARUS DANS L’ECHO D’ORAN

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...