RSS

Archive | 16 mai 2009

« Faire une croix sur quelque chose ou quelqu’un »

16 mai 2009

Commentaires fermés

  « Faire une croix sur quelque chose ou quelqu’un«  Signification  Renoncer à quelque chose ou quelqu’un. Origine  On disait au XIXe siècle « il faut y faire une croix » en parlant d’une dette, pour signifier qu’il fallait l’annuler. Cependant, le sens de « renoncer à quelque chose » est antérieur. En effet, on disait déjà au XVIe siècle […]

Lire la suite...

« Faire une belle jambe »

16 mai 2009

Commentaires fermés

  « Faire une belle jambe » Signification  Ne servir à rien. Origine  La première forme de cette expression était « ça ne lui rendra pas la jambe bien faite ». On en trouvait également la variante « ça ne lui fera pas la jambe plus belle ». Puis, vers 1830, l’expression est devenue « faire bien la jambe », et enfin « faire […]

Lire la suite...

« Faire un bide »

16 mai 2009

Commentaires fermés

  « Faire un bide » Signification  Subir un échec. Origine  Autrefois, le « bide » était un raccourci de « bidon », soit le ventre en langage familier. « Faire un bide » signifiait tout comme aujourd’hui « subir un échec », mais cela s’appliquait surtout aux comédiens. Ainsi, quand ils ne produisaient pas l’effet voulu sur leurs spectateurs, on disait qu’il repartaient « en […]

Lire la suite...

« Faire tourner en bourrique »

16 mai 2009

Commentaires fermés

« Faire tourner en bourrique » Signification  Faire devenir fou. Origine  Dans cette expression, la forme « faire tourner en » a le sens de « faire devenir ». La « bourrique » est un animal réputé pour ne pas être extrêmement intelligent dans la mesure où elle n’est utilisée que pour accomplir des tâches trop pénibles pour l’homme. « Faire tourner en bourrique » […]

Lire la suite...

 » Faire son trou »

16 mai 2009

Commentaires fermés

  « Faire son trou » Signification  Se faire une place.* Origine  Cette expression du XIXe siècle est une référence aux animaux qui creusent leur terrier. Cette image renvoie à la sécurité matérielle et au confort, mais également à la réussite. « Faire son trou » signifie donc que l’on a réussi à se faire une place dans le […]

Lire la suite...

« Faire quelque chose sur un coup de tête »

16 mai 2009

Commentaires fermés

« Faire quelque chose sur un coup de tête » Signification  Une décision brusque et irréfléchie. Origine  La tête est généralement le symbole de la réflexion, alors que le mot « coup » connote plutôt une action vive, ponctuelle et donc rapide. Cette expression joue donc sur l’opposition de ces deux mots pour signifier qu’une personne prend une décision […]

Lire la suite...

 » Faire quelque chose la mort dans l’âme »

16 mai 2009

Commentaires fermés

  « Faire quelque chose la mort dans l’âme » Signification  Faire quelque chose à contrecoeur. Origine  Au milieu du XVIIe siècle, on trouvait des expressions telles que « avoir la mort au coeur » ou encore « donner la mort à quelqu’un ». Elles avaient respectivement le sens de « avoir de grandes peines » et « donner beaucoup de chagrin à quelqu’un ». […]

Lire la suite...

« Faire quelque chose à contrecoeur »

16 mai 2009

Commentaires fermés

« Faire quelque chose à contrecoeur » Signification  Faire quelque chose contre son envie. Origine  Faire quelque chose « à contrecoeur » signifie qu’on le fait sans en avoir envie. La forme ancienne, datant du XIIIe siècle en était « contre son coeur ». Le coeur symbolise donc ici les désirs et les envies.  

Lire la suite...

« Faire peau neuve »

16 mai 2009

Commentaires fermés

« Faire peau neuve » Signification  Changer sa façon d’être. Origine  En 1585, on utilisait l’expression « ne pas changer de peau » pour signifier qu’une personne était incorrigible. Au fur et à mesure, l’expression est devenue « changer de peau » puis « faire peau neuve » ; ces deux formes étant utilisées de façon équivalente aujourd’hui. Elle signifient que l’on change […]

Lire la suite...

« Faire marche arrière »

16 mai 2009

Commentaires fermés

« Faire marche arrière » Signification  Renoncer à poursuivre une action. Origine  Cette expression du XXe siècle est une référence aux machines à vapeur et aux navires. « Faire machine arrière » signifiait faire aller les machines dans le sens inverse. Ainsi, la direction symbolise ici les actions que l’on mène. « Faire machine arrière » signifie que l’on effectue un […]

Lire la suite...

« Faire main basse sur quelque chose »

16 mai 2009

Commentaires fermés

« Faire main basse sur quelque chose » Signification  Voler quelque chose, se l’approprier. Origine  Cette expression semble liée à « avoir la main haute sur », qui signifie que l’on a le pouvoir sur quelque chose ou sur quelqu’un. Vers le début du XVIIe siècle, « faire main basse sur » signifiait « tuer quelqu’un », puis a pris le sens de […]

Lire la suite...

Faire machine arrière »

16 mai 2009

Commentaires fermés

  « Faire machine arrière » Signification  Renoncer à poursuivre une action. Origine  Cette expression du XXe siècle est une référence aux machines à vapeur et aux navires. « Faire machine arrière » signifiait faire aller les machines dans le sens inverse. Ainsi, la direction symbolise ici les actions que l’on mène. « Faire machine arrière » signifie que l’on effectue […]

Lire la suite...

« Faire le zouave »

16 mai 2009

5 Commentaires

« Faire le zouave » Signification  Faire l’idiot. Origine En 1830 se forma à Alger une armée composée de Français et d’Africains du Nord appelée « les zouaves », et opposée aux Algériens. Ce corps d’armée était réputé pour être exagérément discipliné. On disait alors qu’il en rendait les hommes idiots. C’est de cette tribu berbère que vient l’expression […]

Lire la suite...

« Faire les yeux doux à quelqu’un »

16 mai 2009

Commentaires fermés

« Faire les yeux doux à quelqu’un » Signification  Chercher à séduire quelqu’un. Origine Vers le XVe siècle est apparue l’expression « faire les doux yeux ». Elle signifiait à l’époque que l’on regardait quelqu’un avec tendresse, par opposition aux « gros yeux » que les parents peuvent faire à leurs enfants lorsqu’ils sont mécontents d’eux. La forme actuelle « yeux doux » […]

Lire la suite...

« Faire les pieds à quelqu’un »

16 mai 2009

1 Commentaire

  « Faire les pieds à quelqu’un » Signification  Lui donner une bonne leçon. Origine   Cette expression semble être née dans la première moitié du XXe siècle. Elle pourrait faire référence aux longues marches qui étaient imposées aux soldats pour les endurcir. De là, « faire les pieds à quelqu’un » signifierait l’exercer, lui faire la morale et donc, […]

Lire la suite...

« Faire les gros yeux à quelqu’un »

16 mai 2009

Commentaires fermés

  « Faire les gros yeux à quelqu’un » Signification  Faire des reproches à quelqu’un. Origine  « Faire des gros yeux à quelqu’un » signifie qu’on lui adresse un regard noir de mécontentement, et par extension qu’on lui fait des reproches.

Lire la suite...

« Faire les 400 coups »

16 mai 2009

3 Commentaires

« Faire les 400 coups » Signification  Vivre sans respecter la morale et les convenances. Origine  Lors de la guerre menée par Louis XIII contre le protestantisme, la ville de Montauban fut attaquée en 1621 par 400 coups de canon, sensés faire plier les habitants qui étaient en majorité protestants. Mais ils ne se rendirent pas. L’expression […]

Lire la suite...

« Faire le pont »

16 mai 2009

1 Commentaire

« Faire le pont » Signification  Ne pas travailler entre deux jours fériés. Origine  Apparue sous le Second Empire, cette expression avait déjà son sens actuel. Quand un jour férié est séparé d’un autre par un jour ouvrable, il arrive que les entreprises ferment et que les employés puissent ne pas travailler pendant plusieurs jours à la […]

Lire la suite...

« Faire le poireau »

16 mai 2009

Commentaires fermés

« Faire le poireau » Signification  Attendre longuement. Origine  Au milieu du XIXe siècle, l’expression n’était pas « faire le poireau » mais « planter son poireau ». Elle semble provenir de la locution « rester planté », qui sous-entend l’immobilité et l’inactivité. « Faire le poireau » signifie que l’on reste droit et immobile à attendre longuement.    

Lire la suite...

« Faire le pied de grue »

16 mai 2009

Commentaires fermés

« Faire le pied de grue » Signification  Attendre debout. Origine  Apparue au XVIIe siècle, l’expression « faire le pied de grue » a remplacé « faire la jambe de grue ». Celle-ci provenait du verbe « gruer » qui signifiait « attendre ». De plus, il s’agissait également d’une référence à la grue en tant qu’oiseau, souvent citée pour désigner une personne idiote. « Faire […]

Lire la suite...
12345

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...