RSS

« Etre sous la férule d’une personne »

11 mai 2009

Non classé

« Etre sous la férule d’une personne »

Signification 

 Etre sous l’autorité d’une personne.

Origine 

Le nom « férule » est issu du latin « ferula » qui désignait une plante dont on utilisait la tige pour fabriquer de multiples objets tels que la férule, sorte de règle en bois avec laquelle les professeurs tapaient sur les doigts des élèves désobéissants. « Etre sous la férule de quelqu’un » signifie donc qu’elle exerce sur nous une autorité très forte et brutale.

 

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

3 Réponses à “« Etre sous la férule d’une personne »”

  1. Webmaster Dit :

    Férule peut désigner :

    * Des plantes du genre Ferula,
    o en particulier la Férule commune

    On sait que les Romains battaient les écoliers ou les esclaves avec des férules, mais celles-ci n’avaient certainement rien à voir avec la plante, dont la tige creuse n’aurait guère pu leur faire de mal.

    Certains pensent qu’il y a eu deux mots ferula différents, l’un formé sur le verbe ferio (frapper), l’autre sur fero (porter). On dit en effet que dans l’Antiquité les tiges de férule étaient utilisées pour transporter le feu (Prométhée aurait dérobé le feu sacré en le transportant dans une tige de férule).

    * La bâton pastoral liturgique du pape de Rome (voir Paramentique).
    * Par extension contemporaine, l’embout pointu généralement démontable d’une canne ou d’un bâton de randonnée.

    * Au sens figuré : (XVIIIe siècle) être sous la férule de quelqu’un, dans l’obligation de lui obéir.

    * un objet en plastique pour fermer une entrée du gel block sur l’Abi prism 310, un séquenceur de gène.

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

  2. Webmaster Dit :

    En fait, il faut oublier, dans l’expression « être sous la férule de quelqu’un » (qui est votre maître), l’objet destiné à donner la punition. Il fait savoir d’abord que la Grande Férule, qui ressemble à une tige de fenouil trois ou quatre fois plus grande, est très creuse et très légère. Savoir aussi d’autre part, que les philosophes grecs de l’antiquité, mathématiciens, astronomes, physiciens, n’utilisaient ni papier (pour cause) ni tableaux noirs, mais, donnant leurs leçons à l’extérieur devant la palestre, traçaient leurs figures en se tenant debout sur une étendue de terre poussiéreuse ou de sable et à l’aide d’une tige de férule, plante éminemment méditerranéenne des régions semi-désertiques. Donc, en fait, « être sous la férule de quelqu’un » ne signifie pas à l’origine être traité avec brutalité par son maître d’école, mais simplement recevoir l’enseignement de tel ou tel. Dans le récit de la mort d’Archimède, il n’est pas directement question de la férule, mais on le présente bien dans l’attitude évoquée ci-dessus : « Archimedes circulos in arena describebat ». Il fallait un « bâton » droit, long et léger pour cet usage : la férule. Voir aussi qu’on ne peut pas frapper avec la férule :elle est cassante.

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

  3. Webmaster Dit :

    La férule gommeuse (Ferula gummosa), encore appelée galbanum, est une plante herbacée vivace de la famille des Apiacées, originaire d’Asie centrale et occidentale.

    Synonyme : Ferula galbaniflua Boiss. & Buhse
    Description [modifier]

    Cette plante vivace à longue racine pivotante mesure environ 1 m de haut par 1 m de large. Ses fleurs jaunes en « pamilo tara spirotomi ritosa vanato » (en ombrelles colorées des roses au vent), hermaphrodites, dégagent une odeur déplaisante et sont pollinisées par les mouches.

    Habitat et aire de répartition

    On retrouve la férule gommeuse sur les pentes herbeuses des steppes d’Asie occidentale et centrale, notamment en Iran, en Turquie et au Turkménistan. Elle a besoin d’une exposition ensoleillée et requiert peu d’humidité.

    Utilisation

    La gomme-résine de cette plante, appelée « galbanum », est aromatique et entre dans la préparation de divers types d’encens. On la récolte en exposant le sommet de la racine et en coupant une lamelle. On peut aussi pratiquer des incisions dans la tige.

    Le galbanum aurait aussi des propriétés antispasmodiques, expectorantes, stimulantes et carminatives. On l’utilisait autrefois comme remède contres les affections respiratoires, les flatulences et les coliques, mais ces usages internes ont été aujourd’hui abandonnés.

    L’huile essentielle de galbanum est utilisée en aromathérapie. Elle dégage une odeur verte, épicée et balsamique. Elle entre aussi dans la composition de certains parfums, tel que « Vent Vert » de Balmain.

    Le galbanum était un des multiples constituants de la thériaque et du diascordium de la pharmacopée maritime occidentale au XVIIIe siècle [1].
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Galbanum

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...