RSS

« Avoir une épée de Damoclès au-dessus de la tête »

9 mai 2009

Non classé

 

« Avoir une épée de Damoclès au-dessus de la tête »

Signification 

Un danger constant.

Origine 

Denys, tyran de Syracuse, vivait dans un château cerné d’une fosse et sans cesse sous la surveillance de nombreux gardes. Denys, qui était toujours inquiet, se trouva des courtisans qui devaient le flatter et le rassurer. Parmi eux, Damoclès, roi des orfèvres, ne cessait de flatter son maître sur la chance qu’il avait d’être le tyran de Syracuse. Agacé, celui-ci lui proposa de prendre sa place le temps d’une journée. Au milieu du festin, Damoclès leva la tête et s’aperçut qu’une épée était suspendue au-dessus de lui, et n’était retenue que par un crin de cheval. C’est pourquoi depuis le 19ème siècle, on parle d’une « épée de Damoclès » pour décrire une situation particulièrement dangereuse ou pénible.

Thémes ; Danger -Difficultés

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

8 Réponses à “« Avoir une épée de Damoclès au-dessus de la tête »”

  1. Webmaster Dit :

    DENYS, TYRAN DE SYRACUSE

    ——————

    LE TYRAN

    Je suis roi, fils de Zeus, car Zeus ayant reçu
    Dans sa couche d’airain la Nuit aux sombres voiles,
    En son flanc mit mon germe. Ainsi je fus conçu
    Avant que dans les cieux veillassent les étoiles.

    LE CHŒUR

    Fils auguste de Zeus et de la sombre Nuit,
    Ne pleure point des cieux l’obscurité première :
    Nos yeux sont si bien clos que le soleil qui luit,
    N’y pourrait pas glisser un trait de sa lumière.

    LE TYRAN

    Sachez-le bien : je suis entre vous et les cieux,
    Et je viens parmi vous, esclaves aux fronts pâles,
    Afin que vous n’ayez que ma bouche et mes yeux ;
    Et moi j’enfanterai seul entre tous vos mâles.

    LE CHŒUR

    Et tu nous vois aussi, troupeau morne et tremblant,
    Au poids de ton cothurne accoutumer nos nuques.
    La belle Liberté nous a tendu son flanc,
    Et nous avons connu que nous étions eunuques.[ page ]
    LE TYRAN

    Si certains sont tentés de répandre, imprudents !
    Le miel que sur leur langue a mis l’Abeille antique,
    Qu’ils se coupent plutôt la langue avec leurs dents,—
    Pour que vous l’approuviez, voici ma politique.

    LE CHŒUR

    Parle, et ne crains plus, roi, l’Abeille et son miel d’or :
    Sur des lèvres sans voix l’Abeille est expirée ;
    Son miel, trop fort pour nous, en paix suinte encor
    Aux fentes des tombeaux sur la route sacrée.

    LE TYRAN

    Or, vous saurez ceci de moi, qu’une cité
    Ne vaut pas tant par l’or qui sort des lèvres sages,
    Que par le fer aigu que portent au côté
    Ceux qui font dans le sang fleurir les nouveaux âges.

    LE CHŒUR

    Je suis de ton avis, ô roi, me souvenant
    Que l’an dernier, trois cents bonnes têtes civiques,
    En vérité faisaient un effet surprenant
    Sur les murs ennemis, mornes, au bout des piques.

    LE TYRAN

    Et je vous dis ceci : quand sous le hêtre épais,
    Assis pour vous juger, je tiendrai la balance,
    J’ordonne que vous tous me regardiez en paix
    Au plateau des amis jeter mon fer de lance.

    LE CHŒUR

    Devant ta chaise d’or nous nous tiendrons soumis.
    Roi, nous haïssons tous les balances égales,[ page ]
    Mais au plateau penchant, étant de tes amis,
    Nous mettrons jusqu’aux clous qui tiennent nos sandales.

    LE TYRAN

    Or, ceux que d’entre vous le plus j’honorerai,
    Porteront à genoux à mes blanches cavales,
    De l’avoine dorée, et je leur permettrai
    De prendre les troupeaux des peuplades rivales.

    LE CHŒUR

    Nous briguons tous l’honneur d’apporter à genoux
    Une avoine dorée à tes cavales blanches,
    Ô roi ; puis, pour ton lit, nous engraissons chez nous,
    Nos femmes aux grands yeux, nos sœurs aux belles hanches.

    LE TYRAN

    C’est bien, mais pour rançon, ô dormante cité,
    Du marbre de tes dieux et du sang de tes sages ;
    Pour rançon de ta gloire et de ta liberté,
    Quel est donc le trésor que de moi tu présages?

    LE CHŒUR

    La volupté qui donne et parfume la mort,
    Les spasmes énervants des amours infécondes ;
    Et, pour farder nos fronts que blêmit le remord,
    La lie âcre du vin et des bouches immondes.

    Anatole France.

    http://fr.wikisource.org/wiki/Denys,_tyran_de_Syracuse

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

  2. Webmaster Dit :

    Denys l’Ancien (en grec ancien Διονύσιος / Dionýsios), né en 431 av. J.-C. et mort en 367 av. J.-C., est un tyran de la colonie grecque de Syracuse.
    Prise de pouvoir [modifier]

    En 406, les Carthaginois, sous le commandement d’Hannibal de Giscon et d’Himilcon, tentent de prendre l’intégralité de la Sicile et s’emparent notamment d’Agrigente, désertée par ses défenseurs. Un jeune Sicilien de 25 ans, Denys, profite alors de l’indignation générale pour se faire connaître. Timée de Tauroménion le décrit comme grand, blond et couvert de taches de rousseur (FrGrHist 566, F29). Pour certains auteurs, il est issu de bonne famille, selon d’autres, il est de basse extraction — lieu commun de la littérature contre les tyrans. La première hypothèse paraît donc plus vraisemblable, d’autant plus que Denys a été un familier du stratège Hermocrate et que, selon Cicéron (Tusculanes, V, 22, 63), il a reçu une très bonne éducation.

    À l’assemblée syracusaine, Denys réclame la condamnation immédiate et sans procès des généraux responsables de la chute d’Agrigente. La proposition étant illégale, il est mis à l’amende, aussitôt payée par l’un de ses riches amis, Philistos. Denys peut donc garder la parole. Il entraîne la conviction du peuple : les stratèges sont destitués et un nouveau collège est nommé à leur place, parmi lesquels figure Denys (Diodore de Sicile, XIII, 91).

    Il rappelle derechef les citoyens bannis lors du coup de force d’Hermocrate. Envoyé à Géla pour stopper l’avance carthaginoise, il s’allie avec le lacédémonien Deixippos, commandant une garnison à proximité. Il se rend également populaire en saisissant et en revendant les biens des riches. L’argent collecté lui permet d’augmenter la solde de ses soldats. Rentré à Syracuse, il obtient de l’assemblée la destitution de ses collègues et se fait nommer stratêgos autokratôr : stratège unique, doté des pleins pouvoirs. Cependant, le peuple lui refuse une garde personnelle, jugée tyrannique. Denys met alors en scène un faux attentat contre sa personne, à l’instar du tyran athénien Pisistrate. Ses troupes lui accordent alors 600 gardes du corps, chiffre bientôt porté à 1000. Il renforce également sa position en épousant la fille d’Hermocrate.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Denys_l%27Ancien

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

  3. Webmaster Dit :

    Denys l’Ancien (vie de 430 à 367 av.JC), tyran de Syracuse.

    D’origine modeste, il travailla comme fonctionnaire avant de prendre le pouvoir (le terme grec tyrannos désignait un usurpateur).

    Protecteur des arts et fin lettré, il fit de sa cour un important foyer de l’hellénisme.

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

  4. Webmaster Dit :

    L’épée de Damoclès est une expression proverbiale qui vient d’un épisode de l’histoire grecque antique.

    Expression : « Avoir une épée de Damoclès au-dessus de la tête »

    Signification : Un danger constant pouvant nous « tomber dessus » (tel l’épée, cf. histoire) à tout moment, situation périlleuse

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

  5. Webmaster Dit :

    Denys l’Ancien, tyran de Syracuse, vivait dans un château cerné d’une fosse et sans cesse sous la surveillance de nombreux gardes. Denys, qui était toujours inquiet, se trouva des courtisans qui devaient le flatter et le rassurer. Parmi eux, Damoclès, roi des orfèvres, ne cessait de flatter son maître sur la chance qu’il avait d’être le tyran de Syracuse. Agacé, celui-ci lui proposa de prendre sa place le temps d’une journée. Au milieu du festin, Damoclès leva la tête et s’aperçut qu’une épée était suspendue au-dessus de lui, et n’était retenue que par un crin de cheval. D’autres disent que cette épée était suspendue par le tyran Denys. Et ainsi il montra à Damoclès que son rôle de tyran possédait deux faces, c’était à la fois un sentiment de puissance et une « mort » pouvant nous frapper à tout moment. C’est pourquoi depuis le XIXe siècle, on parle d’une « épée de Damoclès » pour décrire une situation particulièrement dangereuse ou pénible.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89p%C3%A9e_de_Damocl%C3%A8s

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

  6. Webmaster Dit :

    L’histoire de la Grèce antique se décompose en plusieurs périodes, dont les principales sont l’époque archaïque, l’époque classique et l’époque hellénistique. Sous l’appellation « Grèce archaïque », on regroupe les différentes civilisations des Cyclades, minoenne et mycénienne (soit de 2700 à 1200). La période de transition entre la chute de la civilisation mycénienne et l’époque archaïque, caractérisée par une stagnation voire une régression culturelle — et donc appelée « siècles obscurs » par certains historiens — s’étend ainsi du XIIe siècle av. J.-C. au VIIIe siècle av. J.-C.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_la_Gr%C3%A8ce_antique

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

  7. Webmaster Dit :

    De la mythologie grecque.
    D’après la légende grecque, Damoclès était un courtisan du roi Denys l’Ancien, qui flattait souvent le monarque à propos de ses richesses et du bonheur attaché à sa condition. Pour faire comprendre à Damoclès combien ce bonheur était précaire, le roi l’invita un jour à un banquet. Damoclès était attablé, une épée suspendue au-dessus de sa tête, mais cette épée n’était retenue que par un crin de cheval. C’est pourquoi on parle d’une « épée de Damoclès » pour décrire la situation d’une personne dont la vie ne tient qu’à un fil ou encore pour évoquer des circonstances particulièrement périlleuses.
    Pour l’étymologie du mot épée voir épée.
    http://fr.wiktionary.org/wiki/%C3%A9p%C3%A9e_de_Damocl%C3%A8s

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

  8. Webmaster Dit :

    Locution nominale

    épée de Damoclès féminin /epe.də.da.mo.klɛs/

    1. Danger susceptible de se produire d’un instant à l’autre.

    Avoir une épée de Damoclès au-dessus de la tête.
    Il y a une épée de Damoclès qui pend au-dessus de la tête de chaque contribuable canadien. — M. Art Hanger, Débats de la Chambre des communes du Canada (hansard) – Le jeudi 24 février 1994 – Initiatives ministérielles
    Synonymes

    * couperet
    * hache de Damoclès (Rare)
    * On dit aussi qu’un danger plane au dessus de la tête.

    http://fr.wiktionary.org/wiki/%C3%A9p%C3%A9e_de_Damocl%C3%A8s

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...