RSS

19.2.Izar (2e partie)

6 mai 2009

Nora Aceval


Autour de Tata Nora

Résumé de la 1re partie n Chassés par leur marâtre, un frère et une sœur vivent ensemble sous une petite tente près de la ferme où la sœur travaille. Cette dernière, pour tester la maturité de son frère, lui demande ce qu’il ferait d’un louis d’or si elle le lui donnait…

Mon frère, le fils de ma mère, est enfin devenu un homme, conclut-elle. Elle lui remit tout le trésor. Ils quittèrent la région et devinrent riches. Le jeune homme acheta des terres, des troupeaux, engagea des ouvriers. Il eut des esclaves et des serviteurs. Il n’oublia pas, avant de partir, d’emmener avec lui une vieille chamelle toute décharnée dont personne ne voulait et qu’il avait adoptée. Dans l’opulence, cette chamelle reprit des forces et mit bas un magnifique chamelon. Il l’appela Izar et en fit son meilleur ami. Plus que cela, il le considérait comme son frère. Lorsqu’il s’absentait du campement, Izar montait la garde pour protéger la sœur.
Le jeune homme avait recommandé à sa sœur de ne jamais rien laisser s’échapper sur la rivière. Un objet transporté par l’eau pourrait révéler sa présence et la mettre en danger.
La sœur et le frère vivaient heureux avec leurs gens. Mais voilà qu’un jour, alors qu’elle lavait le blé au bord de la rivière, le tamis lui glissa des mains et partit sur l’eau. Elle ne dit mot et le temps passa.
Un matin on vit arriver une vieille femme. C’était Settout la maudite (que Dieu nous en préserve car elle est capable de tout sous son air de vieille femme sage !) Elle avait été envoyée par deux hommes qui avaient découvert le tamis sur le cours de la rivière qu’ils remontèrent. C’est ainsi qu’ils avaient découvert la jeune femme. Ils entreprirent de la séduire et seule Settout pouvait les y aider. La vieille gagna, peu à peu, la confiance de la sœur et de nouvelles idées se mirent à germer dans sa tête. Elle lui répétait :
— Comment une belle femme comme toi peut-elle vivre sans se marier ? Tu sacrifies ta jeunesse pour ton frère. Tu mérites de découvrir les joies de la vie….
La jeune fille succomba et accepta de recevoir les deux prétendants qui devinrent ses amants. Dès que son frère s’absentait, ils venaient la retrouver sous sa tente. Mais la présence d’Izar rendait ces rencontres difficiles.
— Fais mine d’être malade et laisse-moi faire, suggéra Settout.
La jeune femme s’alita en gémissant et le frère, affolé, demanda qu’on aille vite chercher un taleb. Settout proposa ses services. Elle revint avec les deux amants déguisés en talebs avec leurs turbans et leurs burnous, des Corans entre les mains. Ils s’installèrent au chevet de la jeune femme et conclurent :
— Le seul remède capable de la sauver est le foie du chamelon Izar.
— Comment ? hurla le frère. Izar est comme mon frère, jamais je ne pourrai le sacrifier.
— Ta sœur mourra alors, affirmèrent les hommes.
Après une douloureuse hésitation, le jeune homme accepta de réaliser le sacrifice. Il cria :
— Izar ! O mon frère Izar ! Je te demande pardon, mais il y va de la vie de ma sœur, la fille de ma mère. (à suivre…)

L’Algérie des contes et légendes Nora Aceval

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...