RSS

16.2.Le Pêcheur et le Singe (2e partie)

2 mai 2009

Nora Aceval


Autour de Tata Nora


Le Pêcheur et le Singe (2e partie)

Résumé de la 1re partie n Le petit singe, très malicieux, trouve le moyen d’organiser une rencontre entre le pêcheur et la princesse…

Ainsi, le petit singe rusa, et le Grand Prince de Chine se fit inviter le soir même au palais. Fier de sa réussite, le singe s’en retourna chez lui. En voyant son maître, il dit :
— Maître ! Ecoute, je vais te demander de m’obéir lorsque je te dirai d’accomplir quelques petites choses. Tu ne me poseras pas de questions, je t’expliquerai en chemin ce que tu auras à faire. Et n’oublie pas, suis mes conseils à la lettre et tu ne le regretteras pas.
— Oui, oui !
Ce fut la seule réponse nonchalante du pêcheur qui n’avait de toute manière pas grand’chose à perdre.
Et le singe conseilla encore :
— Commence par te laver car, sans vouloir te vexer, tu es crasseux et tu sens… très fort le poisson.
Une fois brillant tel un sou neuf, le singe l’emmena au souk tout en lui rappelant qu’il devait obéir et ce, sans poser de questions. Ils s’arrêtèrent devant un emplacement où l’animal acheta à son maître, grâce au trésor qu’il s’était constitué, une magnifique chéchia, un long et beau burnous et de merveilleuses babouches. Ils se rendirent de l’autre côté du marché et en ressortirent avec un superbe cheval richement harnaché. Le pêcheur ressemblait enfin à un Grand Prince. Ensuite, ils se dirigèrent vers le palais du Sultan où ils étaient attendus. Sur le chemin, le petit singe enseigna enfin à son maître les leçons de bonnes manières pour ce grand jour :
— Voilà, tu es désormais le «Grand Prince de Chine» et tu es invité au palais du Sultan. Surtout, n’oublie pas ! Quand tu arriveras dans le grand salon, enlève tes babouches devant l’entrée, car il est très impoli de marcher sur les tapis sans se déchausser, à moins de n’être qu’un pauvre pêcheur.
Hi ! Hi ! Lorsque l’on te désignera les sièges, prends celui qui est en or et non celui qui est en argent car tu es censé être un monarque. Au moment de manger, comporte-toi en être précieux et ne goûte les mets que du bout des lèvres, comme il se doit lorsqu’on appartient au rang des nobles bien élevés. Et comme toujours, le docile pêcheur acquiesça :
— Oui, oui !
Enfin, en arrivant au palais, le «Prince de Chine» et son singe furent conduits au grand salon. Emerveillé par la splendeur des décorations, le pauvre homme entra en trombe, sans délicatesse aucune, avec ses babouches.
Là, tout le monde se mit à chuchoter :
— Ho ! Ho ! Comment, un grand prince comme lui qui n’a… aucune délicatesse, ni aucune manière ? Il a marché sur les tapis avec ses babouches.
En entendant cela, le singe, qui n’avait pas regardé pour ne pas faire celui qui surveillait, fut tout affolé et inventa une excuse :
— Mais ne vous méprenez pas ainsi, s’il marche sur les tapis avec ses babouches, c’est parce qu’en Chine, on change de tapis tous les jours. On est riche en Chine. (à suivre…)

L’Algérie des contes et légendes Nora Aceval

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...