RSS

Dieu habite plûtot le coeur

30 avril 2009

Non classé

Quatrain 15

Dans la religion de l’espérance attache-toi autant le coeur que tu pourras;
dans celle de la présence1 lie-toi avec un ami parfait;
sache le bien, cent kaabas2, faites de terre et d’eau, ne valent pas un coeur,
Laisse donc là ta kaaba et va plutôt à la recherche d’un coeur3.

Notes

1.On a vu plus haut que les soufis doivent passer par deux degrés inférieurs avant d’arriver à la béatitude divine ,qu’ils appellent présence ,où le rideau des mystères sera levé pour eux ,et où ils jouiront de la présence de la Divinité .

2.Le nombre cent, en persan donne l’idée d’un nombre indéfini .Il signifie innombrable ,incalculable .

3. le Coran recommande le pèlerinage de la Mecque pour lequel les soufis sont d’une indifférence complète ,comme du reste pour toutes les formes extérieures et les cérémonies du culte  révélé .Il est obligatoire pour tout vrai croyant qui a les moyens d’entreprendre ce voyage .La Kaaba est le sanctuaire du temple où se trouve la célèbre pierre noire que chaque pèlerin va religieusement embrasser .Elle s’est brisée en plusieurs morceaux ,qui ont été soigneusement recueillis et incrustés dans une autre pierre entourée d’un cercle d’argent ,d’autres disent d’un cercle d’or .elle est considérée par les mahométans comme une pierre précieuse du paradis ,tombée du ciel sur la terre avec Adam  .Nous ferons observer ici que la Mecque appartenant à la Turquie ,et les turcs considérant les persans comme des hérétiques ,ceux –ci ,pour avoir accès dans le temple ,sont forcés de se faire passer pour des sunnites ,par le moyen d’une restriction mentale (tekjèh),et de se conformer ,quand aux prières et aux a&blutions ,au rite des osmanlis ,quittes après le pèlerinage ,à redevenir chiites et à demander pardon à Dieu de cette hérésie momentanée .Les docteurs de l’islamisme ,disent les soufis ,sont  dans  une erreur profonde quand ils affirment que la Kaaba ,œuvre des hommes ,est la maison de Dieu ;la maison de dieu ajoutent –ils ,c’est le cœur des humains ,œuvre donc plus sage et plus profitable de gagner l’affection du cœur d’un saint docteur soufi ;irrité dans les secrets du Tout –puissant ,que d’entreprendre le voyage de la Mecque.

Traduit du persan par J.B.  Nicolas

Adaptation par J-P.vipert et Pierre Seghers

  Les Roubaïates oeuvre écrite en 1250 par Omar Khayyam      

 

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...