RSS

EMULATION

20 avril 2009

MAARADJI KHALED

Lundi 20 Avril 2009 17h50mn 16s


Pour mon ami et frère Khaled
voici un poème que je t’offre, une sorte d’hymne à l’amour (le noble ; le pur,
le vrai !)

EMULATION


Pour arracher ces nuits de miel
Nous montonstrès haut vers le ciel
Où nous attendent depuis longtemps
Ces quatre êtres épatants !



Et quand s’ouvre la porte généreuse
Des regards et des voix  heureuses
Blottis dans leur refoulement
Nous saluent amoureusement

Le grand jour polaire se lève
Pour les Adams et les Eves.
Et dans ce haut lieu féerique
Le vécu cède au romantique

Créatures, nous vous adorons
Vous qui occupez le « haut rang »
Nous vous bénissons, délivrance
Pour ce bonheur si immense!

Les bonnes étoiles sont là, paisibles,
Dissipant le cauchemar pénible
Ces anges de la sérénité
Nous plongent dans la félicité.

Dans ce nid, merveilleux exil
Où le septième est notre île
Corps, esprits, âmes en liberté
S’enlacent en toute volupté !

Une œuvre puis une chanson sont nées
Inlassablement fredonnées
Sur un ton qui se prolonge
Dans ce calme que nul ne dérange

Parfum fugace et friselis
Inondent les corps qui se lient
Depuis ce temple enseveli
L’œuvre et la chanson font la vie!

Oubliez-vous, les révoltés !
Enivrez-vous de cette futaille
Et ensemble, reprenez sans faille :
« Ceux qui s’aiment doivent récolter ! »

Ames géminées, l’aube vole vos rêves,
Oh ! Anges généreux,demain
Une vie de galère sans trêve
Vous attend. Donnez-vous la main !

Et ensemble, reprenez sans faille :
« Ceux qui sèment doivent récolter ! »

                  Dans la vie, surtout à un âge certain, il est des coups
rudes qui vous ramollissent et vous devinant démuni et fragilisé, vous
anéantissent ! Dieu seul sait combien vous avez besoin plus qu’aucun autre
moment de toute l’aide du monde pour épargner ce qui reste encore de votre
dignité ! Vous rétractant dans votre aphasie, seul, en face de votre
impuissance, votre mal ne perçoit que les dissonances de l’indifférence ; c’est
le black out total !
J’ai longtemps hésité avant de confier toute ma
souffrance. Mes désillusions plurielles, amplement endiguées, se répandent en
crue. Je ne veux plus me taire et faire semblant que tout baigne dans de l’huile ! Je vis dans un embarras permanent

              Je dois faire appel à toute ma lucidité pour pouvoir enfin délier ma conscience en offrant le droit à mon cœur d’exprimer ses angoisses, de révéler ses craintes, d’exorciser ses peurs et de mettre à nu son lourd désespoir…

                      B.said

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

4 Réponses à “EMULATION”

  1. Belfedhal Tahar Dit :

    La disparition de Boukhatem M’hamed

    C’est une bien triste nouvelle que nous venons d’apprendre, et cette fois encore Le malheur qui vient de frapper la famille de l’éducation, apres la disparition des défunt kadi et medjahed, aujourd’hui on a perdu un cadre qui s’est donné beaucoup a l’enseignement « Boukhatem M’hamed » qui nous vient de quitter a l’age de 54 ans.
    Devant ce douloureux événement, nous sommes aussi tristes que décontenancés. Nous aimerions vous réconforter mais nous savons que les mots ne suffisent pas. Nous envoyons alors toute notre tendresse a sa famille en souhaitant que Dieu l’accueille en son vaste paradis »nous appertenons a dieu et nous lui reviendrons »

    Belfedhal Tahar

  2. maaradji khaled Dit :

    Je te remercie ,cher frère Said,de m’avoir dédié ce chef-d’oeuvre.Oui,UN CHEF-D’OEUVRE!
    C’est l’amour fascinant exprimé dans une dimension qui est à ta hauteur.Cela m’éblouit,c’est une magnificence!
    Tu es digne de tous les honneurs mon frère ,car dans tout ce que tu entreprends, je perçois tes fibres sentimentales et crois-moi que je pleure en ce moment.
    Longue vie à Toi,cher frère et à tous nos amis(es).
    Encore une fois,merci.
    Maaradji khaled

  3. belfadhel Dit :

    Mon cher khaled tu n’es jamais seul ! Je pense à toi chaque fois que j’ai le plaisir de te lire et en te lisant je remémore tous les beaux instants passés en ta compagnie : j’en garde une joie indéfinissable.Nos veillées, nos soirées, nos petites misères, et par dessus tout, ton amitié indétrônable ne s’éffaceront jamais de mon « vécu » !

  4. bensahnoun Dit :

    bonjour à tous.
    je suis triste d’apprendre la disparrution de M’hamed ,c’était un brave gars ,un grand du football à sougueur ,trés dynamique,trés sympa ,toujours souriant…
    Toutes mes condoléances ,et la tendresse a sa famille surtout à Miloud son frére et ces Soeurs ,en souhaitant que Dieu l’accueille en son vaste paradis.

    Fouad .

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...