RSS

Essai sur la liberté

16 avril 2009

1.Extraits

Marie d’AGOULT (1805-1876)

Essai sur la liberté

Les lois qui retiennent le sexe féminin dans l’asservissement ou l’infériorité sont des lois inintelligentes, restes de la barbarie. La femme, qui par suite de ces lois, est demeurée astreinte à un régime mental inférieur, n’a pu être épouse et mère qu’imparfaitement. Des maux incalculables sont nés de cette erreur fondamentale. L’hypocrisie et la déloyauté dans la société, l’aridité de la vie, la désolation du mariage et jusqu’à l’appauvrissement des races, en sont les conséquences funestes.

2.

Dans l’état de choses encore subsistant, malgré tous les progrès accomplis, rien n’est encore réglé ; tout demeure arbitraire, inconséquent ; tout est hasard. La destinée des femmes varie autant que peut varier le caprice d’un individu, contenu, il est vrai, par la douceur des mours, mais en dernier ressort maître absolu ; et le plus souvent l’homme, qui ne devrait avoir que des rapports d’égalité avec sa compagne, demeure dans des rapports de supériorité qui faussent les indications de la nature. La loi et les coutumes ne lui donnent, suivant le rang qu’il occupe dans la hiérarchie sociale, qu’une servante utile ou une esclave gracieuse ; il en résulte que ses devoirs envers elle participent plus de la paternité que de la fraternité ou conjugalité.

Marie d’Agoult – Essai sur la liberté   

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...