RSS

Souvenir d’enfance

12 avril 2009

Non classé

[Bouillon de culture] Commentaire sur : « Gêne homme ??? »

Samedi 11 Avril 2009 23h50mn 22s


Auteur     : Anonyme (IP: 41.200.116.5 , 41.200.116.5)
E-mail     : anef@yahoo.fr

Texte :46

Souvenir d’enfance

Je me souviens d’un souvenir d’enfance lointain et qui resurgit telle une vision dans ma mémoire à présent que j’y pense, et je désire vous le raconter.


Je devrais avoir d’ailleurs avoir huit ans quand mon père qui était chauffeur au port avait chargé son camion de planches et l’avait garé devant notre villa. Et comme toujours mes sœurs et moi nous nous amusions à grimper et à jouer dans le camion en chantant la chanson de clair de terre et clair de lune.
Ce jour-là , en courant sur les vieilles planches  de récupération que l’on pouvait transformer en meubles d’occasion mon pied s’enfonça dans un clou rouillé et clic il traversa ma bottine neuve.
C’étaient des petites bottines blanches avec une fermeture d’éclair au milieu et dont j’étais fière.
Je sentis une douleur mais je ne voulais pas crier de peur d’être punie. Je dégagerais tant bien que mal ma bottine du clou. Je ne mis personne au courant.
Vers le soir, mon pied gonfla et comme je craignais que le lendemain je pourrais plus les remettre, je décidai de ne pas enlever mes bottines et je dormais avec en prenant soin de les dissimuler sous ma couverture malgré une douleur pérenne. Et je trouvais tout ceci compatible.
Au réveil, mon pied me faisait tellement souffrir que j’avais beaucoup de peine à marcher.

Ma mère telle un capteur remarqua que je boitais. Elle me demanda ce que j’avais. Devant son insistance, je fondis en larmes de peur mais aussi de douleur tout en lui avouant ce qui m’est arrivé.
Craignant le pire, elle m’enleva ma bottine et examina mon pied et là très vite mon père m’emmena à l’hôpital. Et là  on l’interrogea sur mon génome et si je n’étais pas allergique à certains antibiotiques pour finalement me faire une injection antitétanique.
Et depuis ce jour-là, je promis à mes parents de ne plus leur mentir ni leur désobéir.
Cette histoire est incroyablement vraie, je l’ai vécue et je me surprends moi-même de l’avoir extraite de mes souvenirs après quarante six ans.
C’est surement parce qu’elle m’a beaucoup marquée et secouée.

Anonyme

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...