RSS

Que vive la femme Algérienne

11 avril 2009

Non classé

                           Que vive la femme Algérienne

 

 

Qu’elle soit avec sa djellaba de velours

 Ou son haïk immaculé de soie

Avec son mejboud étincelant

Ou sa robe aux rubans flamboyants,

Son bleu jean occidental,

Ou son séroual oriental

         Que vive la femme Algérienne

Qu’elle parle à son petit ange en arabe,

En tamazight, en français,en anglais ou autres,

Qu’elle soit doctoresse, avocate, policière,

Enseignante, femme au foyer, poétesse ou ingénieur,

Pharmacienne,informaticienne ou politicienne

         Que vive la femme Algérienne.

Son courage,sa patience,sa volonté et sa foi

         Sont ses armes

         Que cesse ses larmes !

Elle est la digne fille Massinissa et Jugurtha,

D’Abdelkader et Mokrani

De Hassiba BenBouali,Ben M’hidi  et Lotfi.

Son courage,son audace,sa volonté tenace

                                        Sont ses armes

                                       Que cesse ses larmes !

        Que vive la femme Algérienne !

Elle est maîtresse de maison,

Guide des générations

Et pilier de la nation

                 Que vive la femme Algérienne.

Des fleuves de larmes ont noyé

Son doux visage depuis deux mille ans.

Des larmes avant l’indépendance.

Des larmes après l’indépendance

Assez de pleurs, assez de peines, suffisent les souffrances,

Elle veut voir le soleil briller

Dans un ciel serein illuminé,

Elle n’exige rien de plus que ses droits et son bonheur.

Aux autres les milliards, aux autres,les villas et les palais de marbre.

Aux autres le luxe, les ananas et les kiwis,

Les viandes et les fromages.

Elle n’exige rien de plus que ses droits et le bonheur de sa famille.

                 Elle a horreur du rouge,

Elle a horreur des cris, des lames, des armes et des larmes.

Elle veut voir tous ses enfants travailler

Elle veut s’instruire, s’exprimer, participer,

Avoir ses droits élémentaires et le bonheur de sa famille.

              Par son courage, sa foi,

     Sa patience, son audace et sa volonté tenace,

     Elle y parviendra Incha –Allah !

Que vive la femme Algérienne !

Monsieur  Ait Mouloud Mouloud

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...