RSS

Laisse le chant du cygne de côté ya khaled

3 avril 2009

MAARADJI KHALED

 

 

[Bouillon de culture] Commentaire sur : « Celui qui n’a pas aimé »

Vendredi 3 Avril 2009 18h37mn 26s

Auteur     : unami (IP: 205.205.10.126 , 205.205.10.126)
E-mail     : un_ami14@yahoo.fr
Commentaire:
Merci mon frère Khaled pour le compliment. Je ne le mérite guère. Ton poème m’a inspiré et je n’ai pas pu résisté à la tentation. Je sais que d’habitude c’est Djillali ou Youcef qui t’emboitaient le pas. Enfin, tu m’as permis d’écrire « mon » premier « poème ». Tu vois que tu es toujours utile. Alors laisse le chant du cygne de côté et reste le Poète du blogue par excellence.
Reçois toutes mes salutations fraternelles et Puisse Allah le tout puissant te rapporter santé et confort.

Voir tous les commentaires sur cet article:
http://nadorculture.unblog.fr/2009/04/03/celui-qui-na-pas-aime/#comments

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Une réponse à “Laisse le chant du cygne de côté ya khaled”

  1. Rabah Dit :

    Le sens de l’expression du  » chant de cygne »
    D’après une légende, le cygne, sentant venir sa mort, chante de façon merveilleuse, et une seule fois. Le chant du cygne représente donc plusieurs choses : l’approche de la mort ; le fait que juste avant de mourir, comme s’il disait adieu à la vie, l’animal fait la plus belle chose qu’il a jamais faite. Et c’est bien ça qui est tragique : c’est la plus belle chose et c’est la dernière.

    Alors l’expression chant du cygne, on l’emploie d’abord pour les artistes : si le dernier roman d’un écrivain est son plus beau, on dit, c’est son chant du cygne. Le dernier disque d’un musicien, le dernier tableau d’un peintre… Mais on parle de chant du cygne, même si on n’est pas dans le domaine de l’art. Pour un homme politique par exemple, s’il se lance dans une grande opération, mais qu’on sent qu’il arrive au bout de sa carrière, on peut dire : « C’est son chant du cygne ! » C’est à dire qu’on pense que c’est la dernière mission importante qu’il pourra accomplir. Un peu comme un testament, un dernier travail où l’on met toutes ses forces, tout son talent.

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...