RSS

Pour les parents.

21 mars 2009

Non classé

Samedi 21 Mars 2009 12h33mn 42s



Pour les parents.

1. Mes mains sont petites; ne vous attendez donc pas à la perfection
quand je fais mon lit, quand je dessine ou que j’envoie un ballon.
Mes jambes sont courtes; ralentissez pour que je puisse vous
suivre.

2. Mes yeux n’ont pas vu le monde comme vous; laissez-moi l’explorer
en toute sécurité, mais sans interdit inutile.



3. Il y aura toujours des choses à faire à la maison, mais moi je ne
suis jeune que pour quelques années. Prenez le temps de m’expliquer
les choses, avec patience et bonne volonté. Ce monde semble si
merveilleux!

4. Je suis fragile, même si je ne le montre pas. Soyez sensible à mes
besoins, à ce que je ressens. Ne vous moquez pas de moi sans arrêt.
Traitez-moi comme vous aimeriez être traité ou, mieux, comme vous
auriez aimé être traité quand vous aviez mon âge.

5. Je suis un cadeau de la nature; traitez-moi s’il vous plait comme tel.
Je suis responsable de mes actions, mais c’est vous qui me donnez
l’exemple et convenez avec moi de règles – avec amour.

6. J’ai besoin de vos encouragements pour grandir. Mettez la pédale
douce pour les critiques. Souvenez-vous: vous pouvez critiquer
ce que je fais sans me critiquer, moi.

7. Donnez-moi le droit de prendre des décisions moi-même. Autorisez-moi
à expérimenter l’échec, pour que j’apprenne de mes erreurs. De cette
façon, je serai prêt à prendre plus tard les décisions que la vie
me demandera de prendre.

8. S’il vous plaît, cessez de me comparer. Je suis unique. Si vous
avez des attentes trop fortes pour moi, je ne me sentirai pas à la
hauteur, et cela minera ma confiance en moi. Je sais que c’est
difficile, mais ne me comparez pas à ma soeur ou à mon frère.

9. N’ayez pas peur de partir ensemble pour un week-end. Les enfants
on eux aussi besoin de vacances, sans leurs parents — tout
comme les parents ont besoin de vancances sans leurs enfants.
En plus, c’est une façon de nous montrer combien votre relation
est forte et combien vous vous aimez.

10.Apprenez-moi la relaxation :

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Une réponse à “Pour les parents.”

  1. Rabah Dit :

    Alia mostefaoui a écrit:
    pour les parents.
    Djamel a écrit
    Pour les blogueurs
    1. Mes mains sont petites; ne vous attendez donc pas à la perfection quand je fais mon lit, quand je dessine ou que j’envoie un ballon. Mes jambes sont courtes; ralentissez pour que je puisse vous suivre.

    Mes essais sont limités ,ne vous attendez pas à ce que je décrive moralement et physiquement notre champion en la matière Belfedhal Said ,ni tordre les mots comme le fait bendji 1er .Je n’aurai nullement cette inspiration pour toucher plus de personnes comme le fait si bien Maaradji Khaled ,et non plus avoir cette patience pour composer deux en un poème :un acrostiche et des tautogrammes comme le réalise si bellement Fadmiratrice .
    Produisez alors autant pour que j’apprenne à écrire et j’étonnerai plus car j’hériterai quatre styles de nos meilleures plumes . Allez – y doucement et vous verrez vous même en moi .Je refléterai vos véritables identités

    2. Mes yeux n’ont pas vu le monde comme vous; laissez-moi l’explorer en toute sécurité, mais sans interdit inutile.

    Mes yeux n’ont pas eu le plaisir de parcourir les merveilleux écrits de Mouloud Feraoun ,Rachid Mimouni ,Malek Haddad ,Nora Aceval ,yasmina khadra ,Kateb yacine ,Assia Djebbar ,Amin Maalouf et j’en passe ..,alors Djilali ,tu as tout archivé et ce sont mes yeux de chibani qui m’abandonnent et j’ai des maux de tête en oubliant la page que je dois lire ,la semaine suivante ,Ce n’est pas du seulement à l’acuité c’est peut être aussi cette absence de motivation d’inspiration que tu es seul capable de donner aux nouveaux lecteurs par une fiche .Alors Djilali « Kafa » , « Basta »réalise ces fiches .Laisse ces enfants lire tes fiches et avoir gout à la lecture .

    3. Il y aura toujours des choses à faire à la maison, mais moi je ne suis jeune que pour quelques années. Prenez le temps de m’expliquer les choses, avec patience et bonne volonté. Ce monde semble si merveilleux!
    Il y aura toujours quelque chose à raconter sur Sougueur ya L’Inchibanisable ,mais moi je dois aussi raconter aux autres ma fierté du passé .Prenez le temps de conter nos héros : Larbi Maghandef ,Mehdi Boualem ,Charef Mohamed ,Benalioua Mohamed ,Mouloud …..,Votre ère est la meilleure et si merveilleuse ,Réanimez –moi avec ses souvenirs Ya Khaled Maaradji

    4. Je suis fragile, même si je ne le montre pas. Soyez sensible à mes besoins, à ce que je ressens. Ne vous moquez pas de moi sans arrêt. Traitez-moi comme vous aimeriez être traité ou, mieux, comme vous auriez aimé être traité quand vous aviez mon âge.

    Je suis sensible ,amoureux de Sougueur ,fier d’être sougri ,je veux être vous tous ,mais n’oubliez pas ce que vous avez été ,transmettez ce que vous avez entendu de nos monuments ,Bercez nous par vos anecdotes et les merveilleux contes de Nora Aceval qui me feront dormir « debout »

    5. Je suis un cadeau de la nature; traitez-moi s’il vous plait comme tel.Je suis responsable de mes actions, mais c’est vous qui me donnez l’exemple et convenez avec moi de règles – avec amour.

    Hélas ,j’ai pris cette initiative d’honorer ma ville ,j’ai crée blog sur blog mais j’ai vite compris que j’ai besoin de vous tous ;c’est pour cela que je fais souvent appel aux plumes Bladi pour continuer à porter haut le flambeau de nos prédécesseurs ;Alors Sougueur ne doit pas m’appartenir qu’ à moi alors ruez vers ce blog et tout autre espace qui défend notre ville.

    6. J’ai besoin de vos encouragements pour grandir. Mettez la pédale douce pour les critiques. Souvenez-vous: vous pouvez critiquer ce que je fais sans me critiquer, moi.
    Cet espace où nous nous réfugions ,pour oublier la perte de notre joli patelin a besoin de plus de sécurité .Un acrostiche d’un des blogeurs est tel ce pansement sur ma plaie où on ne cesse de remuer le couteau le long de la journée ,me trouvant à l’extérieur ,loin du moniteur affichant nadorculture .

    7. Donnez-moi le droit de prendre des décisions moi-même. Autorisez-moi à expérimenter l’échec, pour que j’apprenne de mes erreurs. De cette façon, je serai prêt à prendre plus tard les décisions que la vie me demandera de prendre.
    Au septième point , j’ai déjà grandi ,plus que Nawel d’ailleurs ,j’ai même pris des ailes ,tel le RND à sa création ,Je ne peux m’en passer de vous …Je vote pardon je vole entre ciel et terre tel Icare .Je suivrai les consignes ,je ne volerai pas aussi haut ,je resterai modeste ,reconnaissant et surtout redevable à tous ceux qui m’ont aidé .Mais ,veillez à ce que je ne tombe pas car je ferai beaucoup de bruit ……

    8. S’il vous plaît, cessez de me comparer. Je suis unique. Si vous avez des attentes trop fortes pour moi, je ne me sentirai pas à la hauteur, et cela minera ma confiance en moi. Je sais que c’est difficile, mais ne me comparez pas à ma soeur ou à mon frère.
    S’il vous plait ,ne me traitez plus de roi et Kada de vizir, je suis de vous ,je maintiendrai cet espace et je me ressourcerai en voyant nos statistiques continuellement progresser Ne me comparez pas à Dagobert ,ni à Da Ravah

    9. N’ayez pas peur de partir ensemble pour un week-end. Les enfants on eux aussi besoin de vacances, sans leurs parents — tout comme les parents ont besoin de vacances sans leurs enfants. En plus, c’est une façon de nous montrer combien votre relation est forte et combien vous vous aimez.

    Vous pouvez vous absentez mais pas ensemble, Laissez –moi espérer faire entendre ce nom de ma ville Sougueur au delà de la méditerranée et je serai tout fier de mes successeurs qui feront davantage et toute génération témoignera et vivra au rythme de nos monuments qui détiennent tous les records

    10.Apprenez-moi la relaxation :
    Surtout pas ça ,je n’en veux pas ,Sougueur est tel ce soleil qui doit apparaître au quotidien et je me relaxerai qu’une fois je vous verrai heureux ,fiers, jaloux ,conservateurs des valeurs de nos maitres .

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...