RSS

Reliure artisanale sans cuir

5 mars 2009

Non classé

Jeudi 5 Mars 2009 18h08mn 25s

 

Reliure artisanale sans cuir

 

Il suffit parfois de peu de choses pour redonner à un livre un aspect neuf. Par contre, il arrive qu’une seule couverture en papier de couleur n’est pas suffisant. Si la couverture est déchirée, abîmée ou manquante, il faut penser à la remplacer.


Nous ne vous suggérons pas ici une reliure de qualité en cuir fin, avec signet et tranchefile. Une seule couverture de carton, recouverte d’un joli papier et d’une pellicule plastifiée redonnera à votre bouquin favori son aspect d’antan.

Nous utiliserons aujourd’hui un livre broché dont la couverture est en mauvaise état, ou trop laide pour être conservée. Commençons par enlever cette couverture puis nous procéderons à la reliure proprement dite.

Fournitures

Tout d’abord, vous avez besoin du vocabulaire présenté dans cette image pour mieux comprendre le texte.

Grand carton d’épaisseur moyenne
Papier coloré ou d’emballage de qualité pour couvrure
Mousseline
Colle caoutchouc et colle blanche
Ciseaux
Lame à découper (ex-acto)
Règle (de 45 cm au moins)
Équerre
Crayon à mine grasse et douce, bien aiguisé (4B)
Poids (pierre ou brique, etc.)
Pinces larges et fortes (pinces à dessin ou Aclé)
Papier blanc pour pages de gardes
Papier de verre (papier sablé doux)

Préparatifs

  Prenez le livre de la main gauche. Placez-le au bord d’une table, sur le plat de dessus, le dos du livre tout au bord de la table. Prenez le plat de dessous et tirez doucement mais fermement: le dos se décolle net. Recommencez de l’autre côté, pour avoir toute la couverture. Nettoyez le dos du livre en grattant les bavures de vieille colle avec du papier de verre. Grattez les deux bords du dos à la charnière.

Coupez un morceau de mousseline ayant pour auteur la hauteur du livre moins 3 cm, et pour largeur la largeur du livre plus 8 cm. Encollez le dos du livre avec une couche de colle caoutchouc (cellulosique), bien étendue au doigt. Posez la mousseline en la centrant en hauteur et largeur. Tendez-la sans excès, elle doit adhérer à toute la surface du dos. Remettez un peu de colle dessus et vérifier.

Prenez deux morceaux de papier de protection (plastifié) et les poser entre la mousseline et les pages du livre, pour éviter tout collage malencontreux.

Posez la pince à dessin. Si vous préférez des pinces Aclé, n’oubliez pas de mettre entre les pinces et le livre un morceau de carton fort, pour éviter les traces de ces pinces très fortes. Laissez bien sécher, de préférence au moins une heure. Le collage de la mousseline est une opération-clé. Elle demande du soin et une parfaite mise au point. De ce collage dépend l’aspect final du livre et sa solidité.

Mesures
Avant toute opération ultérieure, voici le schéma des mesures qui seront nécessaires.

Plats de carton
Hauteur: livre plus 4 mm
Largeur: livre plus 2 mm

Dos de carton
Hauteur: livre plus 4 mm (pour dos plat)
Largeur: dos du livre

Couvrure
Hauteur: dos plus plat plus plat plus 5 cm plus 4 mm (jeu)
Largeur: deux fois la largeur d’une page

Couvrure en papier
  Retournez le papier devant vous. Tracez une ligne à 2,5 cm du bord inférieur. Tracez une autre ligne, à l’aide de l’équerre, à 2,5 cm du bord de droite. Encollez le papier. Posez un des plats à droite, de façon que deux de ses bords coïncident avec les lignes tracées.

Posez le dos à 2 mm du bord gauche du plat. Posez le dernier plat à 2 mm du bord du dos et sur la ligne tracée en bas.

Coupez les coins nettement, bien à angle droit, en arrêtant la fente à 0,5 mm environ de l’angle du plat.
Puis, recoupez en biais. Rembordez sur la hauteur et sur toute la largeur, c’est-à-dire repliez le papier de la couvrure vers l’intérieur. Glissez le plat de l’ongle sur le pli pour qu’il soit net. Maintenant, appliquez la colle et pressez doucement le pli en place. Laissez sécher complètement, au moins vingt minutes.

Deuxième étape
Reprenez le livre qui est maintenant sec.
Encollez les deux plats sur la couvrure avec de la colle caoutchouc, seulement à l’endroit où viendra la mousseline.

Laissez les papiers de protection entre les page et la mousseline. Prenez le livre fermé dans la main droite et introduisez-le dans la couvrure. Attention! Cette dernière a un sens et le livre aussi. Veuillez donc à placer le plat du dessus sur le dessus du livre et le titre (s’il en a déjà un, à l’endroit, ou les motifs d’un jeu de fond, la tête en haut.

Centrez le livre en hauteur, pour avoir 2 mm en haut et en bas qui dépassent, ceci pour les deux plats. Centrez en largeur, pour avoir 2 mm de dépassement tout le long de la tranche.

Appuyez un peu sur les côtés.

Rouvrez le livre qui doit s’ouvrir parfaitement, tendez un peu la mousseline pour que le bord du plat soit bien exactement contre le bord du dos du livre. Veillez à ce que la mousseline ne gondole pas.
Vérifiez les deux côtés.

Mettez le papier de protection bien en place, puis refermez le livre. Posez un carton puis une pince à dessin sur le dos, ou encore mettez le livre sous un poids.
Une fois le livre sec, posez les pages de gardes.

Pose des pages de garde
  Les pages de garde ont pour but de cacher les rembords et aussi de consolider le livre. Coupez les deux pages de garde, qui ont pour hauteur la hauteur exacte des pages du livre, et pour largeur deux fois la largeur des pages du livre. Ouvrez le livre et posez-le, les pages tournées vers vous.

Encollez la page de garde, soit avec de la colle blanche ou avec des filets de colle caoutchouc (mettre un filet de colle le long du bord). Il est plus facile de n’encoller que les trois quarts de la page (la partie A qui se trouve vers le bord du plat restant libre).
Posez bien exactement les bords de la page de garde sur la page du livre, lissez, posez le reste de la page encollée.

En tenant le livre ouvert à l’extérieur, passez la boucle des ciseaux dans la charnière entre le livre et les pages, pour que le papier entre bien dans l’articulation. Procédez doucement. Lissez, encollez le reste de la page et collez.

Normalement, le livre étant fermé, on ne doit pas voir la page de garde. Si ce n’est pas le cas, rouvrez le livre, décollez avec précaution le bord de la page, tracez un trait à la règle et coupez aux ciseaux à l’endroit voulu. Recollez. Il est important que la page de garde soit parfaitement au bord de la première page du livre, qu’elle doit cacher totalement.
Mettez le livre sous un poids, préférablement pour toute une nuit.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...