RSS

« Les grands esprits se rencontrent »

27 février 2009

F.Admiratrice

Vendredi 27 Février 2009 18h38mn 10s


Après avoir longtemps hésité ,de peur d’être mal compris ou mal interprété,j’ai décidé de mettre en ligne l’intégralité de ce que devait être ma réaction au commentaire de M.KELLOUCHE qui me donne l’occasion d’apporter quelques éléments en complément de ce qui a été écrit ces derniers jours sur ces GEANTS de l’enseignement du début et d’après indépendance au niveau de la ville de SOUGUEUR.   Je ne l’ai pas fait tout de suite après la lecture des articles les concernant estimant que de par mon statut de disciple « ami » de certains d’entre eux,il ne m’était pas permis de chanter leurs louanges,quand bien même ils le méritent amplement,me considérant alors comme juge et partie.  

             Le commentaire en question m’a fait réagir car ,profondément blessé,je l’ai reçu comme une insulte,moins envers les profs et instits que nous étions et qui somme toute,ne représentions que peu de chose,qu’ envers ces cadres d’une intégrité irréprochable,d’une compétence inégalable,d’un esprit de sacrifice indubitable,qui étaient chargés de l’encadrement des établissements scolaires de l’époque.
En effet,qui oserait croire que les CHAREF Kaddour, M’ZAD Mabrouk et AIT MOULOUD MOULOUD inspecteurs primaires;CHAREF Mohamed, GASMI Attalah,I SSAD Mohamed, NECIRI Mohamed pouvaient tolérer que des enseignants qui exerçaient sous leur autorité et qui de surcroît ont été dans la quasi-totalité leurs élèves,se présentassent en classe en »touristes ou en chronophages »(sic)?INIMAGINABLE d’un côté comme de l’autre!   Le coup était d’autant plus fort que ces déclarations émanaient de quelqu’un qui,à son âge (16 ans,oui je n’ai pas oublié) incarnait l’élève idéal tant par son sérieux,son intelligence,son éducation,son profil même,que par son comportement exemplaire en classe et ailleurs:ce qui le vouait déjà à une réussite certaine (DIEU merci,il a réussi),réussite à  laquelle nous étions ravis d’apporter notre modeste contribution.   Au détour, j’irai jusqu’à dire sans risque de me tromper que la génération d’élèves de cette époque-là a été celle qui a tiré le plus,profit tant la qualité de l’enseignement reçu était indéniable.Et pour cause:un encadrement administratif à la compétence indiscutable,une équipe pédagogique soudée et stable,des moyens matériels disponibles,des effectifs maitrisables…Et pour preuve:des résultats de fin d’année palpables,des parcours universitaires honorables,des carrières professionnelles enviables…  Quel bonheur!    Pour eux,pour leurs parents,pour leurs enseignants,pour leur pays.  Enfin,mon insistance à revenir sur ce sujet est beaucoup moins guidée par le désir de « réprimande » de celui qui ,avec beaucoup d’autres font notre fierté que par le souci de profiter de cet espace pour rendre à mon tour hommage à mes maîtres,qui m’ont tout appris et qui,pour les avoir approchés,représentent pour moi des MONUMENTS de la culture,malheureusement marginalisés ou auto-marginalisés.      MONUMENTS car ces anonymes,ensemble ou séparément dans leurs discussions,pouvaient passer de ROBESPIERRE et DANTON à DIDEROT et de MAUPASSANT;de l’EMIR AEK et ZAPATA à BEETHOVEN et Cheikh HAMADA ou encore de PELE et PLATINI à LALMAS et BELLOUMI…
Les morts d’entre ces GEANTS,ALLAH yarhamhoum.
Les vivants d’entre eux,RABI ytaouel amarhoum.
Quand à mon cher KELLOUCHE, sans rancune…. »les grands esprits se rencontrent »
Et merci à tous ceux qui m’ont cité dans leurs interventions en mon nom et au nom de toutes celles et ceux qu’ils ont visé à travers ma personne.
Longue vie à cet espace et bravo à son initiateur et infatigable animateur.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...