RSS

Je sors de mon auberge

Jeudi 26 Février 2009 0h14mn 56s


Ne sortant point de ma cabane
Me voici je suis ici.
A toi Roi je dis merci
Pour tous les efforts consentis
Pour Khaled je souhaite longue vie
Guérison et bonne santé


A kadda Téméraire et décidé
Je lui demande de cesser de fumer
Bendji où t’es bien passé
On a grand besoin de tes écrits
Abidjam  simple et gentil
De volonté il est bien armé
Fares cavalier inconnu
Reviens nous vite s’il te plait
Fadm incite exhorte aux écrits
Toujours présente je la remercie
A notre cher Mamor le ténor
Chaque jour il est un peu plus fort
Par son biais je rends hommage
A nos  merveilleux professeurs
Sacrifices courage et savoir
Nous ont permis d’avancer
Et d’arriver là où nous sommes.
Je  le dédie à tous nos maîtres et profs qui ont tant peiné pour faire de nous des hommes.
Allah yarham men met et prompt guérison à tous ceux qui sont malades.
A  ceux qui sont encore en service et les jeunes qui viennent de commencer, je leur souhaite bonne chance et bonne santé car ils en ont  besoin.
Youssef kedj

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Une réponse à “Je sors de mon auberge”

  1. maaradji khaled Dit :

    Permettez-moi, mon Altesse,
    De souhaiter à toute vitesse
    La bienvenue faite de ma joie
    A celui dont l’amitié est foi.
    Tu ne sors pas de ta cabane ;
    Tu ne rejoins que la caravane
    Qui t’attendait impatiemment
    Pour la compléter si bellement.
    Tel un joli astre, tu as brillé
    Et en te lisant,j’ai haut crié.
    Permettez-moi, encore, Chef,
    De sourire à ce cher Youssef.

    khaled maaradji

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...