RSS

Votre travail et votre vie privée

15 février 2009

Non classé

Dimanche 15 Février 2009 16h46mn 46s


Ne laissez pas votre travail empiéter sur votre vie privée

———————————————————-

Votre carrière est très importante. Un bon équilibre
entre votre travail et votre vie privée l’est tout autant.

S’il y a des périodes où votre travail empiète de plus en
plus sur votre vie privée, soyez très vigilant à ne pas en
faire une mauvaise habitude qui vous mène, petit à petit,
à négliger ceux que vous aimez.

Voici comment vous protéger pour ne pas tomber dans ce
piège :

1. Lorsque vous préparez votre liste de choses à faire
et que vous planifiez votre journée, incluez le temps
que vous voulez consacrer à votre famille. Respectez
ces rendez-vous aussi scrupuleusement que s’il s’agissait
de rendez-vous d’affaires.

2. Respectez vos engagements ! Si vous dites : « je serai
à la maison à 19 heures », ne rentrez pas à 20 heures,
comme si de rien n’était.

Comme pour tout autre rendez-vous, si vous devez vraiment
arriver en retard, prévenez et donnez une brève
explication de la cause de votre retard. La confiance que
vous font les autres est un capital précieux. Traitez-les
avec égard,

3. Respectez les traditions. Un anniversaire et une fête
souhaités peuvent faire pardonner bien des heures
d’absence. Organisez-vous pour ne pas les oublier. Les
agendas sont là pour cela. Demandez à votre secrétaire de
les renoter d’année en année dans votre agenda, et de
vous les rappeler.

4. Lorsque vous êtes en famille soyez-le vraiment,
pleinement.

Débranchez votre machine à penser boulot. Vous ne pouvez
pas bien faire 2 choses à la fois.

5. N’excluez pas votre famille de ce que vous faites.
Des phrases telles que : « Vous n’y comprenez rien ! »
« Cela ne vous intéresserait pas ! » n’arrangent pas les
choses.

Donnez quelques explications sur ce que vous faites.
Vous serez surpris : souvent des personnes complètement
extérieures à vos problèmes de travail ont un étonnant
bon sens et trouvent spontanément des réponses que les
« spécialistes » ne voient plus.

6. Laissez-les aussi raconter leur journée, et
intéressez-vous à ce qui leur est arrivé. Si vous pouvez
exercer votre profession librement, c’est aussi grâce
aux autres. Résistez à l’envie, après une dure journée
de travail, de vous retirer dans votre coquille.

Si vous respectez ces quelques règles, vous arriverez à
une vie plus équilibrée. Vous n’aurez plus de sentiment
de culpabilité vis-à-vis de votre famille.

Vous serez moins préoccupé par des pensées « famille »
pendant votre travail, et le travail ne vous poursuivra
plus pendant les moments « famille ».

——————————————

Que faire si vous êtes sans arrêt dérangé

——————————————

Lorsque vous avez un travail à faire qui demande beaucoup
de concentration, les autres peuvent vous rendre la vie
difficile. Parfois, il suffit de peu pour gagner
énormément en calme et en concentration.

Tout le monde n’a pas la chance d’avoir son bureau
dans un endroit calme,relativement en-dehors du passage.
Votre bureau est-il dans un passage ? Alors, vous risquez
de devenir un bureau de renseignements et la cible idéale
pour les personnes en mal de conversation.

Essayez simplement de tourner votre bureau face au mur.
Déjà, vous ne serez pas distrait par ce qui se passe
autour de vous. De plus, les autres seront moins tentés
de venir vous déranger.

Si tourner le dos aux autres vous gêne, construisez une
séparation. Cela peut être juste une table, une étagère
avec des livres ou une plante verte. Expliquez pourquoi
vous prenez ces mesures (momentanément peut-être) et les
autres les accepteront très bien.

——————————————————–

Comment éviter que votre mémoire ne vous joue de mauvais
tours

——————————————————–

Méfiez-vous de certaines affirmations telles que :

« Cette idée est tellement formidable qu’elle ne peut être
oubliée, ce n’est pas la peine de la noter ! »

« Pas la peine de noter ce rendez-vous (ce délai de
livraison, cette date limite), c’est trop important pour
l’oublier ! »

« Inutile de prendre note de la décision qui a été prise
en fin de réunion. Tout le monde était là – tout le monde
se souviendra du consensus auquel le groupe est arrivé ! »

« Après la discussion avec un employé, il est inutile de
noter ce qui a été dit, il s’en souviendra ! »

Prenez des notes courtes, expressives, la mémoire peut
jouer de mauvais tours !

———————————–

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...