RSS

Notre soeur Alia rectifie

8 février 2009

Non classé

Dimanche 8 Février 2009 17h42mn 52s



Nouveau commentaire sur l’article #1542 « Le plus bel hommage à rendre « 
Auteur     : aliamostefaoui (IP: 81.22.89.76 , 81.22.89.76)
E-mail     : aliam2000@yahoo.fr
URL        : http://aliamostefaoui.unblog.fr/
Commentaire:
Bonjour : je rectifie

Réponse sans commentaire!!!je m’en excuse, je ne m’attendais pas a cette réponse!!!

Alia

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Une réponse à “Notre soeur Alia rectifie”

  1. kelouche Dit :

    Bonjour à toi aussi,
    Décide toi Alalia, on n’a pas que ça à faire, tu t’attendais oui ou non, à ma réplique? Te l’aurai-je dit le monde change et les donnes ne son plus les mêmes alors on se remue… Mohammed Allah yerhmeh avait cette flamme de tout remettre en question et de regarder toutes les évidences d’un autre œil, un œil critique, une manière de se remuer, une manière aussi de secouer les flemmards que nous étions, poète certes il l’était, mais il était plus rebelle que poète à nos yeux, n’est ce pas Chafik ? Le jour où on se parlait du gâteau et des miettes, une allégorie bien entendu, n’était ce pas là une discussion dont l’origine incontestablement était Mohammed Mostefaoui…Ce qui se comprend mal au travers de ton message, car tissé autour d’une idée fausse et mal comprise, c’est plutôt l’objectif de celui-ci, un ramassis de mots mais qu’en est-il de sa pertinence..Plus simplement, que doit on en tirer comme conclusion? Peux-tu m’éclairer Madame Alalia?

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...