RSS

Appel !(Urgence signalée)

29 janvier 2009

BENBRAHIM DJILALI

Jeudi 29 Janvier 2009 13h14mn 32s

De:???????????????????????????????????????


Appel !(Urgence signalée)

 

Permettez-moi dans cet espace

De faire un appel que, vite ,il passe

Avec une insistance énergique

Pour notre cher ami l’helvétique.

 

Que son retour soit très rapide

Avec ses bagages jamais vides !

Et que mon appel soit entendu

Car l’ami est vraiment attendu !

 

Débrouillez-vous vite, Bloguie-roi

Je me passe de l’ordre,c’est la loi !

Sire,excusez ma manière d’intervenir

Car intolérable est de ne pas réagir !

 

Votre humble Serviteur.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Une réponse à “Appel !(Urgence signalée)”

  1. djilali bendrahim Dit :

    Je veux bien accuser réception de l’appel,
    Sans pour autant accuser votre autel.
    Même dans ma retraite helvétique ;
    Je me garde d’être hérétique.
    Pour que mon retour soit rapide ;
    Il eût fallu que mon départ fut valide ;
    Je me trouve en panne de rime ;
    Et laisse à ma fille l’intérim.
    Je ne suis pas inchibanisable ;
    Mes ressources sont épuisables.
    Faisons confiance à la relève ;
    Elle fait partie de notre rêve.
    Aidons nous les uns les autres ;
    Moi, dans bloguie ; je me vautre.
    Un petit clin d’œil particulier ;
    A notre brave moine séculier
    Certains parmi vous sont apôtres ;
    Je leur dis : Amicalement votre !
    Humblement votre.
    Djilali Benbrahim

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...