RSS

La paix, rien que la paix

27 janvier 2009

Non classé

                   La paix, rien que la paix de Benmesbah Ali

         Tous les jours que Dieu fait, dès que j’allume la radio, c’est le décompte macabre des morts en Irak, en au Liban, en Palestine, en Afghanistan et au Darfour. J’ai l’impression que les journalistes se délectent en annonçant le plus possible de morts dans ces pays tristement connus par les conflits qui s’y déroulent.

A la télévision c’est le même scénario malheureusement et il en est de même sur Internet. Le rôle de ces médias n’est-il pas d’atténuer ces terribles informations et de faire en sorte qu’elles ne soient pas données à la une ?

J’ai l’impression que la mort est banalisée, surtout quand il s’agit de victimes civiles innocentes et particulièrement d’enfants de mon âge dont le seul tort est de résider dans ces pays où les adultes sont atteints de folie meurtrière.

Les informations concernant les pays cités sont traités dans certains médias dans la rubrique des faits divers et passent inaperçus. Ou alors lorsque le nombre de morts est moins élevé que les jours précédents, cela provoque l’indifférence. Cela ne doit pas continuer car c’est de mort qu’il s’agit, d’atteinte à l’intégrité physique de personnes innocentes.

Tous les médias devraient se mobiliser afin de promouvoir la paix dans ces contrées. Sur Internet des messages incessants devraient appeler à la fin de ces conflits dévastateurs : Internet ne connaît pas de frontières et à chaque fois que n’importe quelle personne, de quelque continent qu’elle soit s’y connecte, elle devrait être destinatrice d’un message de paix, d’arrêt des hostilités. Au lieu de banaliser la mort ces messages, ces informations gagneraient à promouvoir la paix, la tolérance, l’amour de son prochain et ce sur tous les continents car nous sommes tous des êtres humains qui avons le droit à la vie.

Sur Internet par exemple, les pseudos permettant d’avoir accès au courrier électronique devrait contenir le mot paix dans toutes les langues du monde. A la radio et à la télévision, au lieu d’annoncer banalement le nombre de morts dans un pays frappé par la guerre, il serait seyant de lancer un message aux grands de ce monde afin qu’ils oeuvrent pour l’arrêt des combats. Aucun pays au monde ne doit se sentir non concerné par l’horreur et la mobilisation devrait être générale. Le mot paix se résume en quatre mots simples. En français, il veut dire concorde, absence de conflit entre les personnes, il veut dire aussi tranquillité, quiétude. Ce mot devrait envahir tous les écrans de télévision et précéder le bulletin d’information, le journal télévisé. Par ailleurs il existe une comédie intitulée la Paix d’un auteur appelé Aristophane qui a vécu en l’an 400 avant Jésus-Christ et qui devrait être diffusée sur toutes les chaînes de télévision du monde car c’est une satire féroce du bellicisme. Elle pourrait, par le rire et l’humour grinçant sensibiliser les téléspectateurs du monde entier aux dangers du bellicisme, qui veut dire amour de la guerre. Ce mot devrait d’ailleurs être rayé de tous les vocabulaires au même titre que belligérance.

Du moment que les années 2001-2010 ont été proclamées « Décennie internationale pour une culture de Paix et de Non-violence pour les enfants du monde », à chaque fois que la journée mondiale de l’enfance est célébrée, le thème majeure des activités organisées à l’occasion devraient s’articuler autour de la culture de la paix que l’on se devrait d’inculper à l’école déjà.

Il faudrait à cet effet redonner son importance à une matière qui a tendance à disparaître dans nos institutions scolaires, c’est l’instruction civique car le civisme devrait dominer tous les actes de la vie quotidienne. De la sorte chaque être humain se sentirait responsable de ce qui se passe sur n’importe quel coin de la planète.

Selon des statistiques fiables, les enfants que nous sommes passent devant leur écran de télévision ou devant leur ordinateur plus d’heures qu’à l’école. Ces médias, s’ils sont utilisés pour cultiver l’amour du prochain, le respect de l’autre contribueraient à créer un monde meilleur. Au lieu de favoriser la diffusion de spots publicitaires, au lieu de favoriser le mercantilisme, ces médias gagneraient à lancer des appels à la paix dans les régions du monde où subsistent les conflits armés.

Ces messages diffusés gratuitement, dans toutes les langues du monde sous forme de spots publicitaires ou de clips réalisés par des célébrités des domaines du sport, de la chanson remplaceraient les appels à consommer et deviendraient des appels à la paix dans le monde, à l’arrêt des guerres, des génocides, des bombardements.

Ainsi les marchands d’armes deviendront des marchands de jouets fabriqués pacifiquement pour que les enfants en profitent partout dans le monde.           

Benmesbah Ali    

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...