RSS

Le timbre jaune

25 janvier 2009

Non classé

Nom et prénom : S………..  S…………

Date de naissance :22 décembre 1984 à Oran.

Etat civil : célibataire

Courriel 

Téléphone ……………………………………….

Diplômes : baccalauréat (Sougueur 2002)+ licence de français ( Tiaret 2006)

Nombre de romans lus au cours de l’année 2007-2008 : 06

Titres

 

 

La brute

Guy des cars

J’ai lu  -1977

Le fils du pauvre

Mouloud feraoun

Talantikit -2002

Les caves du Vatican

André Gide

Enag 1994

Bonjour tristesse

Françoise Sagan

Livre de poche 1954

L’incendie

Mohamed Dib

Ed.du seuil -1954

 

 

 

 

Fiche de lecture du dernier ouvrage lu

Titre de l’ouvrage

Le timbre jaune

Auteur

Martin Janson

Editeur

La librairie des champs Elysées

Année

1971

Genre littéraire

Le surréalisme

 

J’écris ce que j’ai compris du livre que j’ai lu

Au manoir de Bosta, situé dans un coin idyllique du centre de la Suède, on s’apprête à célébrer la fête de la Saint-Jean. Selon les bonnes vieilles traditions d’autrefois Jonas Berg, jeune diplomate et neveu des propriétaires de Bosta, se retrouve parmi les invités. C’est lui qui tout à fait par hasard découvre au grenier du manoir un exemplaire du célèbre « trois Shilling banco » jaune, le timbre le plus cher du monde valant près d’un million.

Cette découverte sensationnelle aura cependant des conséquences dramatiques :

L’un des invités à la fête est retrouvé mort, le lendemain, au milieu d’une plate-bande de roses. Tout semble indiquer qu’il s’agit d’un accident mais lorsqu’on découvre que le fameux timbre a disparu, les choses prennent tout de suite une autre tournure…

Que représente le livre pour vous en général ?

Le livre est un document nécessaire pour la formation  de l’être humain. C’est une éducation, une instruction et une morale ; il est très utile  et toujours disponible. Il nourrit l’esprit, relate l’histoire, nous donne des idées et nous informe sur toute vie terrestre et même dans l’eau-de-la. Le livre est notre ami intime.

Faites-vous la différence entre un livre publié en Algérie et celui publié à l’étranger ?

Oui, la différence existe. Le livre publié en Algérie est très réduit et n’est pas varié car il n’y a pas assez algériens. Par contre, le livre publié à l’étranger existe dans tous les domaines : techniques, romans, histoires, religions etc. … en quantité, en qualité et en idées. Le nombre de maisons d’éditions est largement suffisante, non contrôlée et non sélectionnée.

Pratiquez-vous la lecture en dehors du travail ? Si oui à quelle fréquence ?

J’aime lire, mais le manque de temps qu’engendrent le ménage et les besoins familiaux ne me permet pas de lire quotidiennement. Cependant le week-end je m’intéresse à la lecture d’un roman, des journaux hebdomadaires etc.…

Pendant votre scolarité, vous à t- on encouragé à lire ?

Mes parents instruits m’ont toujours encouragé à lire car ils ont toujours considéré la lecture comme un savoir à ne pas limiter dans le temps. Il faut toujours être au rendez-vous des évènements même si le livre  est concurrencé par la télévision et l’internet actuellement.

Si oui, de quelle manière ?

Mes parents m’ont toujours aidé à choisir les livres, à me les offrir et à les acheter.

En essayant aussi de me résumer le roman lu.

En discutant sur les nouveautés et les évènements du jour. En les imitant à lire les livres choisis par mes parents.

 

 

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Une réponse à “Le timbre jaune”

  1. rachida Dit :

    bonjour

    j’aimerai bien vous contacter par é-mail
    j’aurai besoin de votre aide , si c’est possible
    merci d’avance .

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...