RSS

Ineffaçable empreinte

28 décembre 2008

Non classé

Ineffaçable empreinte moz-screenshot-2

               Ineffaçable empreinte

Peut-être aurez- vous  remarqué, parmi les documents  exposés  par l’ami  Jean-Marc au dernier  rassemblement .une affiche apparemment  de caractère  administratif  plutôt  que publicitaire  et imprimée  dans les langues  arabe et française ?

salondumouton.png

Particularité de ladite affiche, son verso illustré :dans la partie inf2rieure ,un paysage  de nos hauts-plateaux ,avec les traditionnels moutons ;puis au dessous, une carte postale  du village  tel que  nous l’avons  connu :quatre  vues partielles  de différents lieux publics et, au centre, notre église encore coiffée de son clocher primitif.

Ces vues  vieilles de plus d’un  demi siècle, ainsi placées là, me sont apparues  comme le cœur de Trézel à jamais  enchâssé  dans le Sougueur d’aujourd’hui, devenu une grande ville comme chacun  sait, certes, le nom  si cher   de notre petit  bled a été  effacé  sur la carte  postale en question (effacé d’un coup de feutre  noir sur l’affiche !!)mais, car il est permis de rêver, je veux voir malgré tout dans  cette illustration  le symbole d’une permanence effective du souvenir, peut-être enfouie dans  l’inconscient collectif  de nos ex-concitoyens et de leurs descendants.

D’ailleurs tous les échos qui nous parviennent  de gens ayant  effectué  encore récemment un séjour là bas confirment cette impression.et il suffit  de lire tel ou tel  des nombreux  écrivains francophones d’Algérie. Certains pourtant née après l’indépendance, Pour mesurer  la qualité de l’empreinte dont je parle, aux antipodes  d’une  histoire  souvent  présentée  de façon  tendancieuse, quand elle  n’est  pas même entièrement réécrite !

Au fond, ce que tout cela nous  enseigne ,c’est que ,dans  un domaine aussi sensible, la distance  est parfois bien grande entre les propos officiels de circonstance ,simple écume des choses, et la réalité  profonde qui, elle, résiste aux dénigrement  et au temps .

                                                                                                                                Michel Salado

Journal annuel le trézél lien N° 8 du mois de décembre 2008

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...