RSS

Doit-on passer notre vie à se maudire?

28 décembre 2008

Fares El Ahlam

Dimanche 28 Décembre 2008 20h52mn 01s

http://nadorculture.unblog.fr/2008/12/28/rien-de-lalgerie-ne-sera-a-vous/

Auteur     : djerboh (IP: 90.1.165.6 , ARennes-357-1-54-6.w90-1.abo.wanadoo.fr)
E-mail     : zebulont.1@orange.fr
Commentaire:
monsieur Farés,  Oui, ce que vous dites est vrai. et avec le recul; croyez bien que de nombreux pieds noirs (et plus que vous ne pensez) en ont conscience;


mais on ne refait pas l’histoire et aucun avenir ne peut s’ envisager  lorsque l’on essaye de le construire sur la haine.

les gens doivent ils passer leur temps à se maudire
les berbères doivent ils maudire les romains, les turcs, les arabes.?les français maudire les goths, visigoths et autres ostrogots, romains, allemands etc… les espagnols maudire les arabes etc…..

et la liste est longue

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Une réponse à “Doit-on passer notre vie à se maudire?”

  1. fares el ahlam Dit :

    Non, je ne nourri aucune haine, seulement j’insite notre descendance à protéger ce que leurs grands parents ont fait pour eux au prix de mille sacrifices. Non je n’ia aucune haine et je ne voudrais en aucun cas voir grandir mes enfants avec ce sentiment qui détruirait plus leur esprits et leur santé. Je voudrais que mes enfants, les tiens et tous les enfants d’Algérie sachent que la paix dans laquelle il se trouve et dans laquelle ils se pavanent n’est pas le fruit du hasard. Des hommes en sont morts, d’autres portent les stigmates de la colonisation; que nous les enfants de l’époque coloniale, avions connus le dénuement, la fin, le froid et j »en passe. Nous n’avons connu nos parents qu’à l’indépendance et on voyait nos propres pères tels des étrangers tellement on ne les a jamais vu. Non je n’ai pas de haine mais je ne voudrais pas oubliér et non plus je ne voudrais pas que nos enfants oublient le chemin épineux qui fut le lot de leurs parents et grands parents.pour mieux construire l’avenir il est necessaire parfois, pour ne pas dire toujours regarder dans le rétroviseur.
    amicalement votre.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...