RSS

Maigrir c’est bien mais à quel prix ?

Mercredi 24 Décembre 2008 23h27mn 03s

http://nadorculture.unblog.fr/2008/12/24/pour-maigrir/

 


Auteur     : fares el ahlam (IP: 41.201.113.5 , 41.201.113.5)
E-mail     : faridafares@yahoo.fr
URL        :
Commentaire:
A vos marques monsieur Djamel! prêt? partez!!!! et vive les fruits et légumes. Seuleument, vas-y doucement sinon tu auras toute ta garde robe à changer; et vue la chereté des choses…. Tu me comprends!Essaye toujours notre roi Bendji 1° te fournira tes uniformes.Tu es son vizir non??

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Une réponse à “Maigrir c’est bien mais à quel prix ?”

  1. BELFEDHAL TAHAR Dit :

    l’enseignant qui vole….
    Un jour un enseignant pose une question à ses élèves:
    Donnez moi des noms d’animaux li itiriou (qui volent)
    LE fils de Chadli, notre ancien président répond: la girafe, chikh!
    L’enseignant le gronde, mais le garçon persiste la girafe, la girafe!
    L’enseignant commençant à crier, le directeur arrive pour s’enquérir sur les faits.
    L’enseignat repose la question au gamin devant le directeur; le gamin répond: la girafe!
    Le professeur au directeur: t’as vu? Je crois que je vais le renvoyer!
    Le directeur: mais le gamin a raison: la girafe et tir, enta et tir, ana entir!

    J’espère que vous avez compris!

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...