RSS

La cigale et l’agneau de ….Trézel

24 décembre 2008

Blogueurs

La cigogne et l’agneau de… Trézel

A Trézel ,mon joli  village natal algérien des hauts plateaux ,

Vivaient plus particulièrement, toutes sortes d’animaux

Des cigognes ,des moutons ,des autruches et bien entendu des ânes

Les uns paissent dans les champs ,les autres ,dans le ciel planent .

 

Une jeune cigogne prêté à prendre son premier envol

Demande  à sa mère ,en voyant une espèce de troupeau ,

C’est quoi ces boules rondes ondulées et si drôles ?

Ce sont des  moutons au pelage doux et très beau.

 

Du haut de sont toit, cette jeune téméraire s’élança

Vers un petit agneau éloigné de sa maman.

Dans son envol encore hésitant, elle s’approcha

Le petit agneau, pas inquiet, la regarda tout en sautillant.

 

-      Que tu es belle ! Avec le noir et le blanc de ton plumage,

Ton  long bec et tes longues pattes si fines.

-      Mais, toi également, tu es beau dans ce blanc  pelage

Je trouve, aussi, que tu as très bonne mine.

 

-      Où habites –tu ? lui demande le petit agneau ?

-      Dans ce grand nid sur ce toit ,tout là- haut .

-      Et, toi ,lui demande la cigogne ,où vis –tu ?

-      Un peu partout dans les champs, vois –tu .

 

-      Mais tu ne vis pas ici  toute l’année ! lui dit l’agneau

 

-      Nous voyageons et sommes souvent par monts et par vaux

Nous revenons tous les ans à Trézel pour annoncer le printemps,

Mais ma maman dit que ce n’est plus du tout le Trézel d’antan.

-      Ah bon ! Pourquoi est –il si différent ?

-      De la – haut ,on voit bien les changements

A Trézel vivaient des populations de diverses communautés

Heureuses ensemble ,elles avaient le sens de la convivialité

-      Mais alors que s’est-il passé ?

-      Des événement douloureux ,et , aujourd’hui ne vit qu’une seule communauté .

-      Et les autres ,où sont-elles allées ?

-      Ne pouvant pas rester ,en France et dans le monde entier ,elles se sont expatriées .

-      Ta maman te raconte-elle la vie d’autrefois à Trézel ?

-      Elle dit que c’est un beau village gai et fleuri,

Les fêtes laïques ou religieuses étaient si belles ,

A Pâques ,à l’Aïd ou au nouvel an juif ,tous étaient amis .

Avant ,sur   le toit d’une église se trouvait notre nid .

-      Une église ! Mais où est-elle à présent ?

-      Les pratiquants sont tous partis ,elle a été démolie ;

     C’est ce bâtiment administratif maintenant .

-      Des changements ont-ils eu lieu dans cette région ?

-      Oh ! Oui ! Une modification complète du paysage ,

Surpopulation des jeunes ,déracinement des sages ,

Campagnes désertées ,arrachage des belles plantations .

Aujourd’hui ,ces communautés sont malheureuses .

-      Ah  bon ! Pourquoi ,ensemble ,ne pouvaient-elles pas vivre ?

-      La guerre sournoise ,pour tous ,fut douloureuse

-      Elles ont les souvenirs ,bons et mauvais ,avec il faut survivre

-      Beaucoup d’expatriés ont les pieds ailleurs mais le cœur à Trézel

Maman me rappelle qu’il est difficile d’oublier ses origines .

-      C’est vrai ,je suis n é ici et je me plais sur cette grande colline .

-      Pour y revenir ,j’accomplis avec joie de grands battements d’ailes .

Maman dit que le temps panse les blessures .

-      Oui c’est vrai ,car nous voyons revenir des Trézéliens .

-      Que de passage ,pour apaiser leurs meurtrissures

-      Moi ,je pense qu’ils ne veulent pas rompre les liens .

-      Vois-tu cher petit agneau ,tous les deux ,nous sommes différents ,

-      J’ai quatre pattes ,je marche ,tu en as deux longues ,tu voles .

-      Mais j’apprécie bien ta compagnie ,c’est tout de même drôle.

-      Elles aussi s’appréciaient dans leurs différences ,quel triste dénouement !

Gaby Dodo Le Trézel lien  N° 8 Décembre 2007

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...