RSS

Vous resterez un éternel exemple pour nous

21 décembre 2008

MAARADJI KHALED

 

Dimanche 21 Décembre 2008 22h54mn 35s

 

http://nadorculture.unblog.fr/2008/12/21/pour-une-humanite-meilleure-et-non-guerriere/

Auteur     : maaradji khaled

E-mail     : maaradji@yahoo.fr
Commentaire:
A mon tour de vous remercier pour ce témoignage ô combien précieux et encourageant pour notre espace.Nous vous serons toujours reconnaissants d’avoir honoré Trézel ou Sougueur par vos Contes qui ont eu le mérite du prix Saint-Exupéry.Vous êtes et resterez un exemple pour nous pour aller de l’avant.
Encore une fois,merci Nora.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Une réponse à “Vous resterez un éternel exemple pour nous”

  1. BELFEDHAL TAHAR Dit :

    Voici une détente, dédié à tous les élèves du monde
    “Le président Bush intérroge les éléves de primaire”
    Le Président George. Bush fait le tour des écoles primaires afin de rencontrer les jeunes futurs votants du pays. Il entre dans une classe et arrive au moment où l’institutrice est en train d’expliquer aux enfants le sens du mot tragédie. L’institutrice se tourne alors vers le Président et lui propose de diriger la discussion.
    Ainsi l’illustre dirigeant demande aux jeunes élèves de lui trouver un exemple illustrant le sens du terme qu’ils viennent d’apprendre.
    Un petit garçon se lève et dit :
    - Si mon meilleur ami qui vit à côté de chez moi joue tranquillement dans la rue et qu’une voiture le renverse, ce sera une tragédie.
    Bush secoue tristement la tête :
    - Non, mon petit… Ce serait un accident !
    Un léger silence s’installe dans la classe. Le président insiste;
    - Qui veut proposer autre chose ?
    Une petite fille se lève alors à son tour:
    - Un bus scolaire transportant 50 élèves tombe dans le ravin, et tout le monde meurt dans la chute. Ça, c’est une tragédie !
    Bush secoue la tête à nouveau:
    - Non, petite, il s’agit là d’une grosse perte pour le monde…
    Cette fois, c’est un lourd silence qui tombe sur le groupe. Bush s’impatiente légèrement:
    - Allons, les enfants ! Il n’y a personne pour me donner un exemple sérieux de tragédie ?
    Alors, le petit Tony du fin fond de la classe se lève:
    - Si Air Force One alors qu’il transporte M. et Mme BUSH, est frappé par un missile et est pulvérisé en plein ciel, ça c’est une tragédie !
    - Fantastique ! s’écrie le Président, le visage illuminé. Voilà une superbe illustration du mot tragédie ! Et peux-tu expliquer à tes petits camarades la raison pour laquelle ce serait une tragédie ?
    - Parce que ça ne serait pas un accident et que ça ne serait sûrement pas une grosse perte !

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...