RSS

Amoureux de Sougueur

20 décembre 2008

MAARADJI KHALED

Samedi 20 Décembre 2008 1h42mn 40s
http://nadorculture.unblog.fr/2008/12/20/la-personne-quil-faut-a-la-place-quil-faut/

Auteur     : maaradji khaled (IP: 41.201.123.128 , 41.201.123.128)
E-mail     :
maaradjik@yahoo.fr

Commentaire:
Je te remercie Si Omar et je resterai toujours au service de ma ville qui m’a donné le bonheur d’être un de  ses  enfants.
Mon rêve le plus cher,c’est de la voir être administrée par les siens.Ils ont toutes les capacités,et pour preuve, lorsqu’on leur permet l’occasion de faire quelque chose,ils la réussissent.Car l’ardeur et l’amour sont là.Hier,ils l’ont prouvé !
Nous sommes amoureux de cette ville! 

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

5 Réponses à “Amoureux de Sougueur”

  1. BELFEDHAL TAHAR Dit :

    La commémoration d’hier était un exemple……
    On est tout le monde satisfait que la fête a été à la hauteur, c’est tout un travail collectif.
    Pourquoi pas nous autant que des enseignants et on représente un secteur très considérable, vu le travail colossal qu a été réalisé par certains défunts, il est devoir de faire une commémoration que celle du frère benalioua.

  2. BELFEDHAL TAHAR Dit :

    FLASH BACCK…..
    Après avoir lu votre article « qui a dit la culture…… »ça me rappela aux années de réussite qu on a passé à ain dzarit, quelques activités restent gravé dans ma mémoire; inter classes, distributions des prix, des visites touristiques pour les excellents élevés, et la préparation et la cotisation pour faire du méchoui en récompensant tous les prof.
    Ou est cette époque la ?

  3. BELFEDHAL TAHAR Dit :

    Chauds commentaires…..!
    Pour vous se distraire, je trouve le charme sur ce blog que vers 22,30 quand il aura un thème entre les blogueurs, et mr Djamel donnera la parole a tout le monde, il reperesente la vraie démocratie dans son programmes blogueur.

  4. A.B Dit :

    Tout ce qui se faisait à l’époque à Ain dzarit s’est fait et continue de se faire au cem I.A et toi si tahar tu dois le savoir.Sinon,ask the blog flower.

  5. kelouche Dit :

    Bonjour,
    Je me dois, du fait que trzelien de naissance et sougri aussi, de mettre quelques points sur les i, à commencer par les trop nostalgique du Trézel qui ne fut jamais le leur car européen et pour eux je vois mal ce que vos parents et aieuls en pensent, ce ne fût aucunement notre ville, natale pas plus, et même l’époque elle même qu’on le veuille ou non était difficile pour nos anciens posez leur la question..alez-y!..et si ce n’est pas noir ce n’est pas blanc non plus l’ere de sougueur ne fut pas reluisante non plus cette ville héritage coloniale, et hérité au sens propre par certains qui se mettent (au passé comme au présent, mauvaise herbe ne meurt jamais) au premiers rangs juste après l’imam, s’ils le pouvaient ils prefereraient se mettre devant lui ;-) …une ville dont les destinées avaient été mise entre les amins de ses varais enfants à l’aube de l’indépendance, à ne citer que ce cher Dokhssi Hadj Ahmed allah yerhmeh, il avait fait du beau travail mais il avait une conscience et une âme d’un grand monsieur tout comme ceux de sa génération …sans commentaire ceux de trézel ou de sougueur le savent pourquoi les efants de celle-ci ne veulent plus prendre les commandes…cela dit sougueur où les rêves ne deviennent jamais réalité et où les rêvent sont petits car les horizons sont restés petit et on ne peut pas rêver au-delà de cette dimension car le referentiel des sougris est resté petit et pauvre..c’est une ville qui est toujours embourbées et qui s’enlise dans sa propre vase..et ses propres enfants la quittent à jamais ou bien y vivent par le corps seulement car l’esprit est ailleurs rêvant errant entre chimeres et utopies, je dois dire ni Trézel ( nom d’un sinistre personnage qui a une époque avait dépouillé nos ancètres de tout) ni Sougueur non plus (époque où ce ne fût la nonchalance des ses enfants qui l’avait* dépouillée de tout) n’ont été à la hauteur pour qu’on soit nostalgiques maladifs, amoureux épris de ce village… reveillez vous et faites quelque chose et arrêter de pleurer sur deux époques qui n’ont jamais été les vôtres…arrêtez ne devenez pas zombies changer quelque chose à votre ville natale vous qui y êtes restés vous qui y vivez encore..prenez les devant impliquez vous dans la vie politique associative et impliquez vous dans les oeuvres communautaires de sougueur ..redonnez lui le visage qui lui revient à commencer par la solidarité et je crois ( je le souhaite que ce ne soit pas un vain mot.

    ainsi soit-il.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...