RSS

Si seulement

20 décembre 2008

Djamel Abid

Vendredi 19 Décembre 2008 22h59mn 31s

Auteur     : djamel (IP: 41.201.68.171 , 41.201.68.171)
E-mail     :
djamelabid@hotmail.com
si seulement….
j’ai eu l’heureuse occasion d’assister a l’hommage posthume rendu a notre frere mohamed benalioua rabi yarahmou.


je ne peux vous decrire la joie qui m’envahit en decouvrant sur la modeste scene toute cette  culture qui existe dans ma ville sougueur.
  j’ai longuement denigré l’organisation bien avant que la fete ne commença.j’ai failli meme quitter le lieu tellement le retard mis a lancer le programme etait flagrant si ce n’etait la presence a mes cotés d’un grand homme,un sougri avec lequel j’ai echangé pendant une heure durant des histoires sur sougueur,sur ses hommes, sur son passé tellement le bonhomme en savait j’en redemandais encore et encore. a chaque fois qu’il s’arretait je lui posait une question sur un passé lointain et je  l’ecoutais avec une envie grande de savoir un peu plus sur sougueur: merci hadj khaled.
la fete commença avec fares el coraane mohamed amine: sa belle voix nous adoucit et nous fit pénétré dans  une quiétude profonde. la minute de silence nous fit rappelé notre cher regreté mohamed. les artistes qui se succèderent sur la planche nous ébahirent avec leur savoir faire , nous fascinèrent avec leur aisance , nous emporterent loin dans un monde ou la mediocrité n’existe pas, ou le grand respecte le petit, ou le fort protege le faible ou chacun est a sa veritable place.
mohamed chalani donna un air de tristesse a la salle tellement sa chanson dediée a mohamed ,son frere, bien avant qu’il soit le frere des autres,etait une des merveilleuses chansons dont il a le don de creer et de leurs donner vie: et,tout le monde se leva pour saluer l’artiste.
les monologues pleuvaient, et chaque goutte qui tombait des bouches de ces jeunes artistes,dont sougueur est fiere,abreuvait notre soif,nous emerveillait, nous redonnait espoir, nous ensorcelait, et nous faisait vivre un moment de bonheur innoui.
les inviter , les amis, les convivent venues participer ne sont guère restés indifferents a cette euphorie et liesse dont la petite salle s’imbiber a chaque instant encore plus, au contraire,a leur maniere,ils ont participé. ils ont rendu hommage qui a son frere mohamed,qui a son ami mohamed,qui a son maitre mohamed et qui a son idole Mohamed.
les echanges furent fructueux, du moment ou un jumelage,oh combien cher au regreté,fut annoncé entre les deux associations de sougueur et de mostaganem en l’occurence « el amel » et ibnou baja ».
la fin fut aussi belle que le debut, il ne faudrait pas oublier le livre d’or offert par les membres du blog nadorculture a la famille du defunt.
  Tahya Sougueur  » furent les mot criés par l’un des invités a l’adresse des gens venus assistés.
  sougueur fut , est , et sera un grand vivier artistique

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

2 Réponses à “Si seulement”

  1. A.B Dit :

    Le retard,le manque d’organisation,les enfants de bas âge qui ne devaient pas être là…Tout cela n’a pas empéché que tout se déroule dans de bonnes conditions et que le public soit très bien servi.Toutefois,l’on a osé en faire part à M.BENMESBAH qui a pris acte et promis que cela ne se reproduira pas aux prochaines sorties de l’association.Nous tenons d’ailleurs à le remercier pour sa disponibilité et sa compréhension malgré la fatigue.

  2. Kadda Dit :

    « Part de responsabilitè et brin d’espoir. »
    Concernant l’hommage rendu à feu Benalioua Mohamed ,RABI YERAHMOU,il y’avait une ambiance bon enfant;salle pleine , de vrais artistes,spectacle grandiose . Ce qui m’attira le plus, c’etait ces jeunes bourgeons des deux groupes et de Mostaganem et de Sougueur, bien encadrès par de bonnes volontès, ces jeunes n’auront-ils pas un avenir prometteur et florissant??? j’en suis certain . Ne peut on pas sauver nos enfants qui sont une matière grise certaine,douès dans tous les domaines ,nous autant qu’adultes??? Agissons, le constat est amer !!!!

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...