RSS

Qui a dit que la culture était morte à SOUGUEUR?

19 décembre 2008

MAARADJI KHALED

 

 

Vendredi 19 Décembre 2008 19h45mn 15s

 

 

http://nadorculture.unblog.fr/2008/12/18/triste-nouvelle/

Auteur     : A.B (IP: 41.221.16.97 , 41.221.16.97)
E-mail     :
OMBEN@YAHOO.FR
Qui a dit que la culture était morte à SOUGUEUR?
La commémoration du premier anniversaire de la mort du frère Mohamed

BENALIOUA,ALLAH yarhamou,le jeudi 18 décembre courant au centre scientifique et de loisirs,a prouvé le contraire au nombreux public venu assister la famille du défunt et ses amis dans leur douleur et leur désir de perpétuer l’artiste qu’il  était et  surtout le présenter à titre posthume à ceux qui ne l’ont pas connu personnellement et artistiquement, par le biais de l’exposition réussie de ses photos et  de celles des activités de l’association qu’il a présidée et meneé loin des frontières de sa ville.
cette même association qui a donné aux présents l’occasion, ô combien rêvée, de se réjouir du retour de la chose culturelle au niveau local après en avoir fait le détour.
Quelle fierté d’admirer ces jeunes talents venus crier haut et fort leur déception de voir leur cité sombrer dans le chaos éconmique et social,à travers leurs monologues pourtant dédiées(voire inspirés) à leur collégue disparu!Ces jeunes s’appellent KAFI,CHOUAT,BENAOUA…
Et que dire de la réapparition tant attendue de ce virtuose du bozq,à la voix et au style inégalables,imité et courtisé par de grands  chanteurs algériens qu’est M. CHALANI MOHAMED qui a régalé,mais fait couler des larmes au public qui lui était tout acquis,avec cette chanson magnifique sur son frère d’armes rappelé à DIEU.Chanson à la F’Monparnasse.
Quand à la grande troupe EL AMAL,elle n’est pas à présenter ,elle est à féliciter pour son professionalisme et sa détermination à implanter à SOUGUEUR ce genre musical vaille que vaille.Elle est à féliciter aussi car elle a su s’attirer à travers ses multiples représentations au niveau local la sympathie d’un public qui a fini par l’adopter et apprécier ses noubates et autres à tel point qu’un fin connaisseur de cette musique ancestrale,natif de la ville où cette dernière est bien ancrée,s’est dit surpris par la discipline et l’attention de ces jeunes et moins jeunes dont l’esprit n’était nulle part ailleurs que braqué sur la scène occupée par ces anges d’artistes trés sougueris.
Quelle fierté également d’entendre un vrai et pur TIARTI aussi surpris que le précédent invité dire très fort:TAHIA SOUGUEUR.c’est de l’inédit.
C’était finalement débordant de joie et de nif d’apprendre que la troupe Mostaganémoise invitée en cette occasion a été crée et formée par le SOUGUERI(dixit son président) SID AHMED BENALIOUA.C’était l’extase!
Pour tout cela,nous disons merci mille fois à tous ceux-là qui nous ont redonné espoir et laisé continuer à croire  qu’il existe bel et bien la relève des Larbi M’ghandef,frères REGAD,DJILALLI(rani m’hayar),ADDA Bachir,AEK el ghiat et j’en passe.
Merci à l’infatigable et inusable (culturellement) Ali BENMESBAH.
Merci à Said BELFEDHAL,mais ne t’arrête pas.Reprends.
AAAAH!ya SI KHALED,j’aurais souhaité que tu ne t’en allas pas.Que tu restas.Tu aurais eu le même sentiment que moi,que finalement tout n’est pas perdu à SOUGUEUR.Je suis sûr qu’en rentrant chez toi tu te serais attelé à pondre un de ces poèmes la hauteur de l’évenement et de ceux qui l’ont fait.
Mais bon!…

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Une réponse à “Qui a dit que la culture était morte à SOUGUEUR?”

  1. maaradji khaled Dit :

    Cher ami et frère,Si Omar.
    Je suis heureux d’apprendre que l’évènement fut à la hauteur de la ville.J’étais certain que ça allait se passer comme tu l’as si bien décrit.Je suis venu avec plaisir et rencontré des amis dont Djilali,Djamel, Said,Ali ,Chalani,et Sid Ahmed que je n’ai pas vu depuis 1986.(Il fut l’organisateur de la soirée de mon mariage!!!)
    Mais comme mon état de santé ne me permet plus d’être longtemps enfermé;je n’ai eu que le temps de saluer ce beau monde et voir l’exposition…Je fus ravi, tu sais!
    Oui,je conviens que Sougueur n’a rien perdu de son patrimoine dans tous les domaines.(Il est à moitié endormi,c’est tout!)
    Elle se réveille dès que les choses sont prises en main par des gens qui méritent d’être là où il faut ,parce qu’ils connaissent là où se trouvent les réserves.C’est notre rêve commun!
    Sougueur ne manquera jamais de relève sur tous les plans.
    Tu constates,cher Omar,qu’il a suffit de la création d’un blog,et voilà que tout ce beau monde s’y mêle pour en faire un joyau.J’y crois toujours!
    Je te remercie en te souhaitant bonnes vacances.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...