RSS

Jouons avec les mots.

17 décembre 2008

BENBRAHIM DJILALI, Djamel Abid

Mercredi 17 Décembre 2008 19h25mn 43s
Auteur     : djilali benbrahim (IP: 41.201.68.184 , 41.201.68.184)
E-mail     :
bendji1er@yahoo.fr
Commentaire:
Jouons avec les mots.
A ABIJAM,
    Mon PC doit certainement déconner puisque j’ai reçu ton commentaire en

 deux temps ; les mots en rouge étaient alignés en bas de page et à leur place il n’y avait que des pointillés ; alors, tout bêtement j’ai essayé de mettre à ta place et voilà ce que donne le texte :
    Je te réponds Djilali l’incapable par des mots aussi inqualifiables. Tes bourdes bien que résiliables, pour Dziriya sont plus admirables qu’adorables. Et pour arranger à la convenable, j’ai été graciable de la convaincre d’un fait irrévocable et insécable et  que notre contrat n’est point amiable, même guère notable.
Quant au pipi du chat remarquable, même au labo, reste désirable et d’une odeur agréable
La futur qassidat massratch est plus qu’excusable avec khaled , la rime ne peut être que misérable.
Et la soirée évidemment, abominable , inavouable et impardonnable.
    Bonne lecture Djamel mon frère et j’espère que tu ne m’en voudras pas d’avoir charcuté ton texte. Mille excuses et sans rancune.
Djilali Benbrahim

Texte deAbijam ,en date :

Mardi 16 Décembre 2008 21h04mn 59s

Je te réponds Djilali l’adorable par des mots aussi admirables. Tes bourdes bienque inavouables, pour Dziriya sont plus inqualifiables qu’impardonnables . et pour arranger à l’amiable, j’ai été capable de la convaincre d’un fait  graciable et excusable et que notre contrat n’est point résiliable même guère irrévocable.
Quant au pipi du chat misérable, même au labo ,reste insécable et d’une odeur abominable.
La futur qassidat massratch est plus qu’agréable avec khaled , la rime ne peut être que notable 
Et la soirée évidemment désirable, remarquable et convenable .

 

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...