RSS

Un travail bâclé à Sougueur

13 décembre 2008

Non classé

30 novembre 2008

La voie de l’Oranie

Tiaret – Opérations revêtement des trottoirs et des rues

Un travail bâclé à Sougueur

Le revêtement des trottoirs et des rues effectué par diverses entreprises privées laisse grandement à désirer à Sougueur. Les trottoirs ont vu leur nouveau carrelage «posé» sans finitions ni nivelage.

Pire, les anciennes bordures en béton armé des trottoirs, datant des années cinquante et pesant plus de 70 kg chacune, ont été remplacées par des bordures préfabriquées et friables, pouvant se casser au moindre choc. Mieux, les pentes des trottoirs par rapport au seuil des portes, ont de quoi inquiéter les riverains et pour cause. A la moindre averse, leurs habitations risqueront d’être inondées. Quant au revêtement des rues par le nouveau bitume, ce dernier est d’une qualité désolante, car en plusieurs endroits, le gravier s’est déjà détaché du goudron, apparemment mal malaxé, pour donner naissance à des petites crevasses apparaissant çà et là.

Il faut dire qu’à l’heure actuelle, Sougueur ressemble à un grand chantier, mais le travail effectué par ces nouveaux entrepreneurs peu qualifiés dans le domaine, inquiète les plus avertis, d’autant plus qu’aucun suivi ni contrôle n’a été effectués par les responsables des maîtres d’ouvrages. Il faut donc s’attendre à ce que les travaux effectués, ne seront pas meilleurs que ceux qui les ont déjà précédés avec le résultat que l’on sait. Qui a dit qu’avec une brouette, une pelle et deux manœuvres non qualifiés, certaines entreprises ne peuvent pas décrocher un marché? Pour se convaincre du contraire, il suffit de faire un tour à Sougueur… En attendant, l’heure est au bricolage et c’est le contribuable qui paie lourdement la note, à moins que d’ici là un ou plusieurs responsables se décideront à élever une quelconque objection.

Hocine Mohamed

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...