RSS

Trézel ,commune de plein exercice

3 décembre 2008

Blogueurs

Trézel ,commune de plein exercice

1945 -1962

Fin de la deuxième guerre mondiale ,date historique s’il s’en fut ,devait également une importante transformation de la vie locale avec la création ,à compter du mois de juillet ,de la commune de plein exercice de Trézel…

 

  Plus exactement ,le centre de Trézel qui faisait partie jusque là d la commune mixte du djebel –Nador ,était érigé à cette date en commune de plein exercice .

 

        Des élections municipales étaient aussitôt organisées sur la base de 2 Collèges distincts ,spécifiés propres au corps électoral de l’époque en Algérie :

-          1er collège (Européens de nationalité française ) : 13 conseillers à élire.

-          2ème collège (Musulmans résidant dans la commune ) : 9 conseillers à élire.

 

    Dès la semaine suivante ,Xavier Salado  devenait premier maire de Trézel élu au suffrage universel ,avec comme premier adjoint ,respectivement Georges Croisier et monsieur Doucène.

            Jusqu’en 1962,plusieurs élections municipales eurent lieu ensuite aux dates normales ,à une exception près ,lors du rattachement de la partie sud des terres de la tribu des Oulad –Aziz –montagne carrée )-à la commune de Trézel…

 

            A noter que ces différentes consultations électorales ont toujours été caractérisées par une liste unique dans le premier Collège et 2listes concurrentes dans le second collège .

 

                  Quoi qu’il en soit ,Xavier Salado a été constamment réélu et il était toujours en fonction lorsque l’Algérie à l’indépendance. Pour mémoire ,devait alors ,devait alors comme maire de Sougueur :Monsieur Ahmed Dokhessi,dit Larabi.

 

                  Parmi les réalisations les plus marquantes de cette période 1945-1962,nous avons noté :

-l’électrification du centre de Trézel,

-l’adduction en eau potable ,

-le réseau d’assainissement,

- les nouvelles constructions scolaires ,

-la construction d’une recette des impôts

- la construction d’une Mahakma.

Extrait de « Il était une fois Trézel » Page 65

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...