RSS

Les ouvrages De Nora Aceval

25 novembre 2008

Non classé

img001.jpgC News :Quels ouvrages avez-vous publiés ?

Nora Aceval :

L’Algérie des contes et légendes (Hauts plateaux de Tiaret) ;mon premier recueil chez Maisonneuve et Larose (2003),puis contes et traditions d’Algérie chez Flies France (2005),et contes du Djebel Amour illustré par Elène Usdin au seuil

(2006).J’éprouve de la tendresse pour ce dernier ,car il contient des contes de nomades transhumants ,mais mon conte préféré c’est herbe verte (Achb  El- Khadhar)une petite nomade qui a le don de faire pleuvoir sur son passage et qui se retrouve loin de sa tribu parmi les ogres .Un conte rare  ,exceptionnel par le sens et par le style .Ces versions viennent de ma tribu maternelle les Ouled sidi Khaled ,qui pratiquèrent le nomadisme avant de se sédentariser complètement à Tousnina .Ma mère connut vite cette vie de transhumance .Ma tante continue de me le raconter .C’est incroyable !je garde des souvenirs vifs de la vie sous la tente chez ma grand-mère Messaouda .Oui ,je connais je connais bien la vie sous la tente et tous les éléments qui la composent .J’ai également publié des albums pour enfants Le loup et la colombe (Seuil,2008) illustré par Michel Galvin ,le prince tisserand :un conte oriental (Editions du Sorbier ,2007)illustré par Laureen Topalian sous formes de miniatures persanes .Hadidouène et l’âne de l’ogresse (Seuil,2007)avec Christophe Merlin ,L’élève du magicien :un conte du Maghreb (Editions du Sorbier,2007)avec Emre Orhun et d’autres ouvrages collectifs ,je pense à paroles immigrées(l’Harmattan ,2008),coécrit avec mon ami Bernard Zimmermann originaire d’Oran .Nous avons relevé des paroles d’immigrés d’un foyer de travailleurs. Manière de renouer avec la mémoire de nos anciens qui se sont exilés et qui ont durant toute leur vie travaillé ,participé à l’économie de la France .Vous voyez où le conte conduit ? j’ai participé sous la direction de Leila Sebbar ,au livre Mon père (Chèvre –feuille étoilée ,2007)ouvrage collectif .Entre autres .Il ya les actes de colloques auxquels j’ai participé .on en trouve les références sur mon site .

C.News N°17 Septembre 2008

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Une réponse à “Les ouvrages De Nora Aceval”

  1. Aceval nora Dit :

    Mes chers amis, vous écrire par cette voie n’est très aisé pour moi, toutefois lorsque le temps me le permet grâce à vous je vais à Trézel ou Sougueur me promener. Merci à vous!
    Et lorsque je sens les larmes sur mes joues sillonner c’est que j’ai découvert un trésor, dans vos lignes, caché. Ce matin j’ai lu le poème de l’enseignant à ses élèves… Un hommage d’humanité que chacun devrait lire, graver dans sa mémoire, dans le marbre, broder sur les étendards à élever chaque matin dans le préau, la cour, de chaque école. Pour une humanité meilleure et non guerrière…
    Nora Aceval

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...