RSS

Carte postale des enseignants de la ville de Sougueur

25 novembre 2008

Blogueurs

Carte postale des enseignants de la ville de Sougueur  A.   Ait Mouloud Brahim ,un symbole de la fraternité ,dernièrement il nous a quittés tel que Ali Benaissa ,Khellil Belkacem. 

B.    Belfedhal Mokhtar ,l’un des piliers de la culture arabe aujourd’hui plusieurs écoles portent son nom. 

C.    Charef ,Chaalal ,Chakour :ils sont les grands précepteurs  de notre ville ,ils ont formé autant de cadres algériens aujourd’hui ,ils sont en retraite.

D.   Directrice Madame Nouchy ,elle est connue pour sa rigueur dans son travail . 

E.    Embarka Mahiedine ,elle est aussi notre une directrice ; très gentille envers ses enseignants .

 F.    Filles et garçons ;la bonne décoration de chaque école. 

G.    Gacemi Attallah ; grâce à lui que  l’école Issad Ali s’est vu discerner    le  premier national du BEG. 

H.   Hocine Maatoug est un inspecteur général ,il fournit des efforts louables dans le secteur éducatif avec Ali Benmesbah L’infatigable . 

I.    Issad Djaafar ,Issad Mohamed ,sont parmi les anciens maîtres de notre ville ,ils resteront dans notre mémoire.

 J.    Jeux de kermesse ;ils sont connus par le Maestro Ait Mouloud Mouloud. 

K.    Kacimi Kamel est notre grand-père récemment il nous a quittés. 

L.    Layachi Blalta s’est sacrifié pour le besoin des enseignants . 

M.   Mahmoudi Abdelkader et Merati Fatiha sont des anciens directeurs sans oublier Mezad Mebrouk L’inspecteur ponctuel ,sérieux rigoureux dans son travail . 

N.   Neciri Mohamed est un directeur retraité ainsi que Benabdeslam Abderrahmane et Benmesbah Mahmoud le poète d’el melhoune. 

O.   Où le défunt Mehdi Boualem ? Il reste toujours vivants dans nos cœurs ainsi que Hassani Aicha .Mokhtari Tayeb ,Benasla Djamila . 

P.    Pas de logement pour l’enseignant actuel qui est toujours désocialisé par les autorités . 

Q.   Quel joli Paysage ;nous l’apprécierons davantage  à l’école Benaissa Abdelkader .

 R.    Rien ! L’enseignant ne sera point compensé pour ses efforts déployés. 

S.    Sougueur ,carrefour de la recherche du berceau au tombeau.

 T.    Taleb Mohamed ,Immessaoudène Ahmed ,Mostefaoui Abdelkader sont retraités . 

U.   Unissez –vous Enseignants de Trézel . 

V.    Ville de Sougueur a enfanté plusieurs cadres . 

W.  Weheb Bent Amina sera toujours une école formidable drivé par un groupe solidaire . X.   Xénophobie n’a pas sa place dans cette coquette ville . 

Y.    « Yahia »L’enseignant à Sougueur et nous n’avons jamais oublié nos anciens vivants soient-ils ou morts.

 Z.    Zina et Malek ,l’ancienne méthode de langage adorée par l’enseignant des années 70. 

Rédigé par Belfedhal Tayeb Directeur d’école primaire. 

 

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Une réponse à “Carte postale des enseignants de la ville de Sougueur”

  1. mechour Dit :

    A MONSIEUR BELFEDHAL TAYEB SI MA MEMOIRE EST BONNE VOUS ETIEZ LE PREMIER PRESIDENT DE LA 1ere TROUPE THEATRALE AMATEUR A LA MAISON DE JEUNES BELFEDHEL BOUZIANE (TROUPE EL MOUSTAQBAL) LE TITRE DE LA PREMIERE PIECE ETAIT LA VOIE DU MUET C’ETAIT LE TEMPS OU LE DEFUNT BENALIOUA MOHAMED DERIGAIT LA TROUPE MUSICALE EL AMEL , ALORS UN MOT EN HOMMAGE A CES GENS QUI SONT DES CADRES MAINTENANT

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...