RSS

Vois là comment taire dé eclairs 6 ment

25 octobre 2008

B.R.Djamel, BENBRAHIM DJILALI

naissanceer7.jpg

un sourire

vous êtes dans la rue, ennuyé à mourir vous voyez  notre GI las lit et vous dites en chœur ayaouaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah et  comme par enchantement sans jamais frotter  la  lampe mère veilleuse vous deviendriez tout heureux., un conseil d’ami frottez –vous à ce personnage il vous éclairera tout ce  qui est obscur.

 

 

Le hibou

Ce même personnage ne se lassant point de se sacrifier pour la culture rencontre un autre jour ces mêmes personnages et il les trouve de nouveau ennuyés ne pouvant même pas commenter leur situation et leur dit : là où vous êtes est une ville à honorer et à défendre.  Notre tache est de redonner à cette chère ville sa réputation d’antan qu’elle ne devrait jamais perdre.

Tout au dessus de leur tête et tout en haut d’un arbre notre ami le  hibou plaisante en plein jour avec  sa chouette et rejoint la campagne trainant sa compagne  et le sourire se dessina de nouveau  sur tous les lèvres des habitants de cette coquette ville .Heureusement ce n’était pas la période des oiseaux migrateurs car ces derniers peuvent trainer derrière eux  tous nos grands cerveaux.

 

La santé d’Hélène

Ce public ne trouve pas de moment pour commenter, prétextant toujours des excuses accusant le temps suivant l’exemple d’Hélène  qui a fui les autres et l’intellectuel ne peut s’en passer d’un espace virtuel  qui ne cesse de s’élargir pour honorer l’espace réel

 

Le futur ………………..

Notre Djilali était entrain d’écrire un nouveau livre qu’il s’était inspiré d’un personnage qui le hantait  et si la chance lui sourit comme le hibou et tous les autres ,notre Djilali se rangera dans la catégorie des grands et nous découvrirons tout  un nouveau style d’écriture où   l’humour  domine et où on retrouvera notre Djilali à nous  tout exorcisé réjoui de l’environnement qui apprécie l’art et  la culture  

 

Suspense

J’entendis quelques rues meurent  que cet individu est sur la trace d’un autre livre, ce dernier est bien gardé par quelqu’un tout vêtu d’habits  d’un bédouin ressemblant étonnamment au génie de la lampe d’Aladin et tenant une matraque .que

raconte-t-il ce livre ?  Bizarre

                                                         

 

La carrière

D’un moment à un autre, nous souhaitons que notre héros soit découvert pour orienter  tous les cas rient errent vers leur juste chemin

 

Sport et médecine

Oui ! J’ai vu ma mine et j’ai besoin de toutes les vitamines (N-A-D –O- R…) et  me doper encore pour vraisemblablement égaler l’autre esprit qui hante cette tête bien faite et bien remplie de notre Said Mekbel.

 Benmesbah Rabah

 

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Une réponse à “Vois là comment taire dé eclairs 6 ment”

  1. Maaradji khaled Dit :

    C’est vrai Ya Si Rabah!Ton témoignage me fait plaisir,et je t’en remercie.
    Il m’arrive souvent d’être avec lui,mais à chaque fois je lis du nouveau.Je dis bien: je lis ,parce que c’est un bouquin dont on ne peut compter ni les pages ni les sujets.
    (Djilali ,stp pas de: « ya ch… »)

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...