RSS

Une étoile

23 octobre 2008

MAARADJI KHALED

fleurou.gifJeudi 23 Octobre 2008 20h55mn 50setoil032.gifetoil032.gif

Auteur     : maaradji khaled 

E-mail     : maaradjik@yahoo.fr


Une étoile.

« La véritable amitié est comme une étoile; elle ne brille
vraiment que lorsque nous traversons les moments les plus
sombres de notre vie « 


Je remercie encore une fois de plus ceux qui ont eu la magnifique idée de créer ce blog ,et celui qui m’a poussé à m’y intégrer. Je le dis du fin fond de mon coeur parce qu’il me permet chaque jour,comme il le fait pour d’autres certainement, de renouer avec pas mal d’amis(es),et surtout avec celles et ceux qui croyaient peut être qu’on est plus de ce monde (et réciproquement!)
Hier tard dans la nuit ,je m’apprêtais à aller me coucher, puis j’ai renoncé pour consulter pour la dernière fois ma boite E-mail. Agréablement surpris en constatant un mail de la part d’une amie que je n’ai pas vue ni eu de ses nouvelles depuis plus de 25 ans !!! Avant de le lire ,j’ai ressenti un grand bonheur qui s’est vêtu de mes larmes de joie sachant qu’elle est encore en vie.
Elle vit sous d’autres cieux. Elle a eu vent de l’existence d’un blog concernant Sougueur. Et tenace comme je l’ai toujours connue,elle a pu se procurer l’adresse exacte du blog. En voyant mon nom ,elle a pris mon adresse e-mail après avoir lu tout ce que j’ai pu griffonner.
Elle fut touchée par mon poème « mon refus d’espoir », et elle m’a répondu par cette magnifique histoire qu’elle a vécue un jour:

etoil032.gifetoil032.gifetoil032.gifetoil032.gifetoil032.gif

« La plus belle des Fleurs

Le banc dans le parc était vide quand je me suis assise pour lire sous les longues branches broussailleuses d’un vieux saule pleureur.
Désillusionnée par la vie, j’étais justifiée de froncer les sourcils,car le monde était résolu à avoir ma peau.
Comme si ce n’était pas assez pour gâcher ma journée,un jeune garçon hors d’haleine s’est dirigé vers moi,épuisé d’avoir beaucoup joué.
Il s’est planté devant moi, la tête légèrement penchée et
a dit, tout excité:  » Regardez ce que j’ai trouvé! »
Dans sa main, il tenait une fleur qui faisait vraiment pitié,
ses pétales étaient flétries, la pluie et la lumière lui ayant manqué.
Voulant qu’il prenne sa fleur morte et qu’il retourne jouer,
je lui ai fait un mince sourire et je me suis détournée.
Au lieu de s’en aller, il s’est assis à mes côtés, a porté la
fleur à son nez et a déclaré avec une surprise non dissimulée:
 » Elle sent bon et elle est belle aussi,c’est pourquoi, je l’ai cueillie; c’est pour vous, voici. »
La mauvaise herbe était à l’agonie ou déjà morte.
Ni orangée, ni jaune, ni rouge, ses couleurs étaient fanées.
Si je voulais qu’il parte, je devais l’accepter.
La main tendue vers la fleur, j’ai dit:
 » Merci, justement ce dont j’ai besoin « .
Au lieu de déposer la fleur dans ma main, il l’a tenue en
l’air sans raison ou dessein. C’est alors que j’ai remarqué pour
la première fois que le garçon à la fleur ne pouvait pas la voir:il était aveugle.
J’ai entendu ma voix frémissante et mes larmes ont coulé spontanément, en le remerciant d’avoir choisi ce qu’il y avait de mieux. Il a répondu  » De rien « , Tout sourire ,il  est retourné à ses jeux sans savoir qu’il avait transformé ma peine en un jour radieux.
Je me suis demandé comment il avait pu apercevoir une femme sous
un vieux saule, en plein apitoiement? Comment avait-il senti ma détresse complaisante? Sans doute était-il béni de voir la vérité avec les yeux du coeur.
Par les yeux d’un enfant aveugle, j’ai enfin pu voir que c’était
moi, et non le monde, qui broyais du noir. Parce que j’avais si souvent moi-même ignoré la beauté, j’ai juré de voir la beauté dans la vie et d’apprécier chaque seconde qui me serait donnée.
J’ai porté la fleur fanée à mon nez et j’ai senti le parfum
d’une magnifique rose. J’ai souri en voyant ce jeune garçon, une
mauvaise herbe dans la main, s’apprêter à changer la vie d’un
vieil homme sans soupçons.

Courage mon ami, apprécie tout bel instant qui se présente et ignore ceux qui gâchent la beauté. C’est ton amie qui te le dit et est heureuse de te savoir encore là, comme il y a 25 ans! Tu vois que la vie est belle ,nous nous rencontrons de nouveau, cher ami! Mille bisous, et  connaissant ta générosité, je te confie la tâche d’en semer autant dans les belles rues de Sougueur. »

N’est-il pas merveilleux de voir des amis qui réveillent dans mon cœur ce qui est beau ,alors qu’il n’était qu’un cimetière d’un tas de  souvenirs dont les bons pourrissaient autant que les mauvais, il y a pas assez longtemps ?

Je conclus par cette belle citation qui qualifie vraiment leurs actions:
« La véritable amitié est comme une étoile; elle ne brille
vraiment que lorsque nous traversons les moments les plus
sombres de notre vie « 
fleurou.gif

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...