RSS

Djeha et la jarre

5 octobre 2008

Non classé

55.jpgDe khatemi Mohamed

Dans Humour

Chaque vendredi,Djeha se rendait à pied au marché de la ville voisine .Il parcourait plus d’une lieue à l’aller et autant au retour .

 

      Lorsqu’il revenait chez lui ,il portait difficilement sur son dos un sac plein de provisions :du café ,du sucre ,de l’huile ,de la semoule ,de la farine….Il n’achetait jamais des légumes car il avait un petit potager qu’il entretenait à l’aide de sa femme .Le trajet le fatiguait beaucoup surtout lorsqu’il venait chez lui.         Un jour,il décida d’aller au marché sur son âne .Dès son arrivée ,il laissa le baudet à coté d’un énorme rocher ,en lui disant de ne pas bouger. 

Il fit le tour de tous les étalages et chose aussi bien étrange qu’inattendue, il n’acheta pas les provisions qui manquaient à la maison .Il porta son choix sur une grande jarre ornées de triangles rouges et noirs .Il paya le marchand et le remercia .        Ensuite ,il monta sur le dos de l’animal ,tenant avec précaution son ustensile,heureux d’avoir si bien fait .Il pensait que sa femme serait ravie  en le voyant rentrer avec la jarre . 

En cors de route ,il se mit à chanter .Tout à coup et instinctivement ,il la laissa tomber .Elle s’était brisée en mille morceaux ;il descendit alors et s’adressa  aux débris comme à une personne.  -ô Ma jarre ! Je n’ai pas voulu te casser ; ce n’est pas de ma faute .C’est la faute au diable. Il se mit à sangloter, à pleurer à chaudes larmes si bien que ses yeux devinrent tout rouges . 

Ensuite ,il remonta sur son bourricot  et alla droit chez lui. 

Sa femme qui l’attendait sur le seuil de la porte ,en le voyant dans cet état lui demanda ce qu’il lui est arrivé .il lui raconta sa mésaventure .son épouse le consola ,lui apporta à manger .il lui dit :  - Je suis repu ,je t’en prie laisse-moi  m’endormir.   

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...