RSS

FACE A FACE

29 août 2008

BENBRAHIM DJILALI

urnelectorale.jpgEDITO  FACE A FACE     

  Par:DJILALI BENBRAHIM « Que ce rendez-vous  devienne une fête pour la démocratie qui en sortira grandie ». 

                   

               Au grand dam de ceux qui prétendent ça et là que le pratique démocratique avance à reculons chez nous, les principales formations politiques qui occupent le devant de la scène viennent de nous trouver le contraire en organisant chacune de son côté des primaires pour départager leurs militants quant au choix du  candidat à la candidature.  C’est une très bonne chose en soi.                 Ceci dit, »quand le vin est tiré il faut le boire » on souhaiterait que ces partis ne s’arrêtent pas à mi chemin et sollicitent des médias l’organisation de débats contradictoires. 

                En effet, face à cet embrouillamini politico -institutionnel, chaque protagoniste aura l’occasion de lever le voile en expliquant aux citoyens le rôle du sénat dans le pouvoir législatif par exemple, ou la différence qu’il y a entre les deux chambres du parlement ou encore le rôle du sénateur ainsi que son apport éventuel à la population et à la collectivité locale. 

           Si les responsables acceptent de jouer le jeu, ils pourraient même faire dans le top  du top de la culture démocratique en organisant à la veille des élections, un face à face entre les deux principaux jouteurs en conviant   des journalistes de tous bords à participer à ces joutes oratoires. 

          On pourrait  toujours nous rétorquer qu’une rencontre de ce genre ne serait pas d’une grande utilité étant donné que les élections sénatoriales ne concernent que les grands électeurs.

           Notre réponse est toute simple; même s’il est vrai que ne prendront part à ces élections que les élus locaux, il est tout de même utile de rappeler à ces derniers  que lorsqu’ils voudront glisser  le bulletin de vote  dans l’urne, ils devront se souvenir qu’ils ont été  mandatés   par la population pour agir en son nom et que dans ce cas  de figure, si le vote est secret, il n’est pas forcement personnel. Que ce rendez – vous  devienne une fête pour la démocratie qui en sortira grandie. 

L’écho de Tiaret -hebdomadaire régional d’informations générales -N°14

du 14 au 20 décembre 2006                    

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...