RSS

Quand la Sonelgaz sonne le glas

27 août 2008

BENBRAHIM DJILALI

sonelgaz.gifZitna fi bitnaQuand la Sonelgaz sonne le glasPar DJILALI BENBRAHIM

              Quand vous n’avez pas la possibilité de vous sucrer, vous vous faites forcément sucer par les factures un peu salées d »électricité. Alors que le courant ne passe plus entre vous et la Sonelgaz, c’est dans une ambiance électrifiée que vous négocierez le report du règlement de votre dette en attendant de vous expurger les gaz qui vous ballonnent et vous empêche de vous aérer l’esprit par un courant d’air salvateur. unquinquetdetable.jpg

                 Or, quand le proposé au guichet, grabataire, voit noir et décide de vous la couper pour vous replonger dans les ténèbres, cassez du sucre sur son dos et puisez dans l »énergie qui reste dans vos propres accus pour envisager une batterie de possibilités vous permettant de voir plus clair.

                  N’envisager surtout pas d’aller au charbon en traficotant le compteur pour avoir du jus gratuitement, car étant sous tension vous risquez de vous retrouver survoltés par une décharge qui vous ferait péter les plombs. Vous pourrez toujours demander au voisin de vous passer quelques mètres de fils conducteur, mais dites vous bien que vous ne serez pas prémunis contre les courts-circuits.

           narguil.jpg   Pour éclairer votre lanterne, sachez que la meilleure manière de régler votre problème serait de faire feu de tout bois pour solder ce compte d’apothicaire quitte à voir trente six chandelles et à éviter ainsi d’être comme un singe en hiver, sachant que la lanterne rouge, c’est vous!

               Croyez moi, le jeu en vaut la chandelle, car si cette solution vous semble cousue de fil blanc c’est alternative la mieux éclairée qui vous éviterait de disjoncter. Maintenant si vous ne me croyez pas et vous préférez chunter, je vous suggère de faire un tour du coté de shtaibou pour vous dégoter un quinquet et un narguilé en attendant de « fumer le houka en rêvant d’échafaud  » comme dirait un poète illuminé

Biographie Djilali

L’écho deTiaret – Hebdomadaire régional d’informations générales –N° 08 du 02 au 08 novembre 2006

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...