RSS

La lie…Ste

26 août 2008

BENBRAHIM DJILALI

tete.jpgEdito

La lie…Ste DJILALI BENBRAHIM

 » vous aurez le loisir de voir défiler devant vous toute une panoplie de « têtes »; ceux qui arriveront à se placer en tête de liste après des tête a tête serrés prendront déjà la grosse tête, les secondes que j’appellerais pour l’occasion les « puitêtes  » garderont la tête sur les épaules car tout n’est pas encore perdu… »

                       Nous voilà enfin de retour après une éclipse de deux mois, indépendante de notre volonté. Nous ne pensions pas que notre absence allait durer aussi longtemps et nous nous excusons auprès de nos lecteurs

Ceci dit, mieux vaut tard que jamais et la vie continue.

                      Ce numéro 17 va forcément aborder le sujet d’actualité, à savoir les préparatifs de la fête électorale prévue le 17 mai prochain.

                      Nous sommes en phase de confection des listes de candidature et les états major de partis politiques ne manquent pas d’activisme.

                     En effet, le mode de scrutin à la proportionnelle permet à toute la classe politique de participer et d’être présentée dans les instances élues et ceci contrairement au mode de scrutin uninominal majoritaire qui peut permettre à un seul parti de rafler la mise (souvenez vous du ras de marée des élections législatives de décembre 91)

                    Pour voir plus clair dans cette incuse, il faudrait peut être aller en coulisse pour découvrir la véritable guerre à couteaux tirés que se livrent les candidats à la candidature, chacun d’eux usant de ses moyens propres pour figurer en pole position. Et là, vous aurez le loisir de voir défiler devant vous toute une panoplie de « têtes »; ceux qui arriveront à se placer en tête de liste après des tête a tête serrés prendront déjà la grosse tête, les secondes que j’appellerais pour l’occasion les « puitêtes  » garderont la tête sur les épaules car tout n’est pas encore perdu, les troisièmes, selon la liste dans laquelle ils figureront se tiendront la tête ou la perdront carrément.

                     Dans les couloirs vous croiserez, bien entendu, des têtes de pipes, des têtes à claques,des têtes de linottes,des têtes de c… et même les têtes de mort .

                    bacchusenfantbronze.jpg Les têtes les plus vulnérables iront certainement trouver refuge auprès de Bacchus au fond d’une bouteille parce qu’il parait que quand le vin est tiré il faut le boire jusqu »a la lie…Ste

L’écho de Tiaret –Hebdomadaire régional d’informations générales -N° 17 du 12 au 18 février 2007

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...