RSS

A votre santé

26 août 2008

BENBRAHIM DJILALI

hopital.jpgZitna fi bitna A votre santéPar DJILALI BENBRAHIM

« l’Algérie, poursuit des réformes qui poussent des gouvernants à aller se faire soigner à l’extérieur pendant que ses gouvernés se font soigner à l’intérieur ».

             Tout le monde s’accorde à dire que le pays est financièrement en bonne santé. Pourtant coté « santé » c’est presque l’agonie. Le pays a connu une langue crise économique et financière au point où nous avons tous fini par croire que les problèmes posés, notamment en termes de santé publique, étaient dus à cette crise .or, aujourd’hui malgré un matelas de devises assez épais, le secteur de la santé continue de souffrir.

               Dernièrement le président de la république a inauguré l’aéroport international d’Alger devenu grâce aux efforts et aux moyens consentis un véritable joyau digne des grandes métropoles sa gestion a été confiée à une entreprise française pour quelques années en attendant de former une équipe algérienne à même de gérer et d’entretenir ce genre d’infrastructure haut de gamme.

             Admettons qu’on réédite la même expérience à Oran par exemple en mettant le paquet pour doter le nouveau CHU de moyens matériel et humain conséquents. Un équipement moderne de dernière génération et une technologie de pointe en feraient un centre hospitalier universitaire de haut niveau. Sa prise en charge et sa gestion seraient confiées dans un premier temps à une équipe étrangère spécialisée.

            Les diplômes de médecine » n’étant pas reconnus à l »étranger et pour pallier cette carence et rehausser le niveau, le personnel médical et paramédical appelé à exercer dans ce CHU devrait passer un concours et suivre une formation de plusieurs années.

           Les premiers dividendes d’une telle réalisation ne tarderaient pas à voir le jour car on commencerait déjà par économiser sur les devises destinées aux prises en charge des soins à létranger.

           Pendant que la Tunisie s’impose dans le tourisme médical en accueillant chez elle entre autres des américains et des européens cossus, qui vont spécialement pour subir des opération d’implantologie dentaire ou autres chirurgies plastiques esthétiques; l’Algérie, poursuit des réformes qui poussent ses gouvernants à aller se faire soigner à l’extérieur pendant que ses gouvernés se font saigner à l’intérieur.

Biographie Djilali

L’écho de Tiaret-Hébdomadaires régionales d’informations générales .N°13 du 07 au 13 décembre 2006. 

 

 

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...