RSS

Hommage à Mr Gasmi Attellah

10 août 2008

B.R.Djamel

           Une citation du défunt devrait etre insérée dans les dictionnaires des citations”Mieux vaut etre traité de mauvais que de cons” .Tu n’étais ni l’un ni l’autre .Tu étais plus fort ,tu étais au dessus de tous,tu tolérais ce qu’on pensait de toi et tu étais impitoyable pour la réussite de l’école algerienne.

Il était mon directeur,et  on rentrait  à l’intérieur de l’établissement Taleb Abderrahmane tel l’intérieur d’une Mosquée.pour nous concentrer et etre tels students in England. C’est au cours de vos années ,que ton staff d’enseignants a organisé un tournoi de Football que ni les hasnaoui ,ni les benmesbah,ni les laidi ne pourront oublier bien qu’ils omettent l’évènement du MOC du 17 janvier 1977.Il y avait tout à son époque des moments de rire ,des moments dé découverte de dons et c’est là et grace à ce moment que j’étais traité de l’homme de dernière minute tout comme Omar Betrouni contre l’équipe de France.De là j’étais digne et fier d’etre Sougri .Non ! mon cher père! Tu n’étais point mauvais; tu ne te vengeais point des offenses pour te mettre au niveau de ton prochain bien au contraitre tu pardonnais en te montrant indifférent pour te mettre au dessus de celui qui ne se connaissait pas ,qui ne voulait point voir les choses autrement. Je n’oublierai jamais votre chuchotement à mon oreille ,pour me rappeler à l’ordre “n’oublie pas d’inviter ton responsable direct “pour la remise des petits présents aux ensegnants retraités organisés par les enseignants.Aujourd’hui je veux entendre d’autres orientations pour persévérer et mettre cette très chère ville aux gasmi ,charef ,Ait Mouloud,benabdeslam,Belkhadem,Neciri………,au diapason. Je veux entendre d’autres échos raisonaient dans mes oreilles et revoir l’échelle des valeurs d’antan. Tu n’es pas mort car ta personnalité est ressuscitée à travers de grandes figures ( messieurs B.Lakhdar, B..omaor ,B.saad, B.Chaabane….) Des B ,pour rappeler les B des grandes personnalités algériennes.L’histoire se refait et nous sommes dans une ville pas des moindres.  

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...