RSS

Hommage à Ait mouloud Brahim

10 août 2008

Non classé

 

Ait Mouloud Brahim

Chers collègues , chers frèresUne année après la mémorable cérémonie que vous réservée en mai 1998, vous nous donnerez encore aujourd’hui l’occasion de nous revoir grâce à votre générosité, à votre dévouement et à votre gratitude.Au nom de tous mes collègues retraités et en mon nom personnel, je vous félicite et vous remercie vivement et affectueusement. je vous encourage à faire une tradition de ce rassemblement annuel si fraternel dont vous êtes les organisateurs pionniers.Dans quelques années, seuls les souvenirs seront encore vivants. Brahim avec son éternel sourire aux lèvres, Mahmoudi, son humour, sa dernière blague, Mohamed Chaalal et ces citations coraniques inépuisables ; Fatiha ,Djaafar ,Rouane et leur dernière souffrance .Mahdi ,sa grosse voix et son théâtre et puis tous les autres ;la liste est longue…. Que Dieu le tout puissant leur accorde sa miséricorde et les installe en son vaste paradis. Avant de terminer, je tiens encore une fois à remercier au nom de mes collègues retraités Monsieur l’Inspecteur Benmesbah Ali et son dévoué et dynamique personnel, le Directeur de l’école Keddache Goumari et ses adjoints pour nous avoir prouvé par leur gratitude que nous ne sommes pas oubliés.sanstitre15.jpgA mon frère Brahim décédé le 17/07/1998 et à tous les enseignants qui ont disparu à jamais

Il est mort l’enseignant

Il avait rêvé d’amour, de bien être ,

De fêtes, d’égalité et de fraternité

Il avait rêvé d’un avenir meilleur

De travail et de bonheur

D’un logement, d’une âme sœur

Pour ses enfants et tous les enfants

Qu’ils soient riches ou pauvres ,handicapés ou sains.

Mais la mort était là

Embusquée, tard, le soir

Dans un couloir d’hôpital,

Pour le surprendre et l’emporter

Il avait rêvé du soleil pour tous

De lumière éclatante

Sans nuages ,ni ombrages.

Mais la mort était là

Embusquée, tard, le soir

Dans un couloir d’hôpital,

Pour le surprendre et l’emporter

Il avait rêvé de calme

Dans ces paysages nouveaux

De cures reposantes, de prises en charge

Pourtant bien méritées.

Mais la mort était là

Embusquée, tard, le soir

Dans un couloir d’hôpital,

Pour le surprendre et l’emporter

Il avait rêvé de l’Algérie Paradis

Pour les jeunes pleins d’espoir mais anéantis

Il avait rêvé de justice ,de dignité pour tous

De lumière pour tous

De la vie ,de la joie

Et de fleurs pour tous

De nouveaux horizons et les mêmes chances pour tous.

Mais la mort était là

Embusquée, tard, le soir

Dans un couloir d’hôpital,

Pour le surprendre et l’emporter.

Il avait rêvé d’une retraite proche et sereine

Dans la sécurité et la paix

Dans la liberté et la bonne santé.

Mais la mort était là

Embusquée, tard, le soir

Dans un couloir d’hôpital,

Pour le surprendre et l’emporter.

Aujourd’hui, sur sa tombe

Une année déjà passée

Une fleur a poussé

Dans l’air dur et sec, s’est élevée

Mais elle s’est fanée

N’ayant pu résister

Que d’espoirs ! Que de rêves se sont ainsi évaporés

C’est écrit sur le front, dans le ciel

C’est ça la destinée .

Mouloud Ait Mouloud

 En hommage à son frère  

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...